Cameroun – Université de Yaoundé I : deux étudiants en garde à vue – 13/10/2014

Ces étudiants sont des membres de l’Association de Défense des Droits de Etudiants du Cameroun (ADDEC) ils ont été interpellés alors qu’ils distribuaient des tracs sur le campus de Ngoa-ekelle.

Jean Thierry Batoum Nyobe, président de l'Association pour la défense des droits des étudiants du Cameroun (ADDEC).
Jean Thierry Batoum Nyobe, président de l’Association pour la défense des droits des étudiants du Cameroun (ADDEC).

 Les deux étudiants ont été interpellés vendredi dernier dans l’après midi et placé en garde à vue au commissariat du 5eme arrondissement. Ils distribuaient des tracts à l’intérieur du campus. Leur objectif était de dénoncer l’exclusion de trois étudiants de l’université par le Ministre de l’enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo, il y a quelques semaines. Il s’agit de Barthélémi Tchaleu, étudiant à l’école polytechnique de Yaoundé, par ailleurs secrétaire général de l’Association de Défense des Droits des Etudiants du Cameroun, et Clovis Nana qui lui appartient au département de mathématique.

A l’origine de la décision du Ministre de l’enseignement supérieur il y’a une campagne menée par les membres de l’Addec pour dénoncer les décisions du recteur de l’université de Yaoundé I, au sujet du paiement de la somme de 5000Fcfa pour les frais d’assurance et de 1000Fcfa pour l’accès à la carte d’étudiant.

Officiellement ces étudiants ont été exclus de l’université pour affichage et distribution des tracts mais aussi incitation à une campagne de désobéissance.

© Camer Post – Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz