Cameroun – Unifac 2016 : Un tournoi international au rabais

Unifac 2016, un tournoi international au rabais | Ph. Illustration

Les (-15 ans) camerounais ont remporté le 21 décembre à Yaoundé, le tournoi de l’Union des Fédérations de football d’Afrique centrale (Unifac).

La sélection camerounaise achève une phase importante de sa préparation. Elle participe en avril 2017, au tournoi de Montaigu en France. Le tournoi Unifac 2016 était l’occasion d’affronter des équipes plus aguerries. Les lionceaux n’avaient auparavant eu droit qu’à des clubs locaux pour se préparer. L’Unifac 2016 semblait presque un camp d’entrainement.

L’édition 2016 du tournoi de l’Unifac n’a pas comblé les attentes en termes de participation. Elle aurait pratiquement été boudée, selon des observateurs. Trois Nations seulement ont pris part à la compétition, sur les huit espérées. Outre le Cameroun, le Congo et le Gabon étaient présents au Stade Militaire de Yaoundé. La formule de la compétition a donc été revue. Le tournoi s’est disputé sur la formule d’un mini Championnat triangulaire. Chaque sélection avait au final deux sorties à effectuer, le pays vainqueur devant obtenir le plus grand nombre de points. Les lionceaux obtiennent six points, après avoir remporté tous leurs matchs. Ils prennent le dessus sur la République du Congo (3-1), après la cérémonie d’ouverture. Lors de leur dernière sortie ils dominent le Gabon (1-0). La République du Gabon occupe la deuxième position avec un point. Le Congo obtient également un point, mais est devancé par les jeunes panthères du fait de la différence de buts. Outre la médaille d’or le Cameroun remporte des prix en individuel. Raoul Danzabe est le meilleur buteur avec deux réalisations, tandis que Steve Mvoue est désigné meilleur joueur du tournoi.

Le tournoi Unifac 2016 s’est déroulé sans les Guinée équatoriale, RCA, RDC, Sao Tome et Tchad. Si l’absence de la délégation centrafricaine peut se justifier par un climat d’instabilité sociopolitique, le Tchad et le comité d’organisation n’ont pas pu accorder leurs violons. Les sao ne pouvaient vraisemblablement pas rallier la capitale camerounaise avant le début du tournoi. Les trois autres Nations auraient boudé le tournoi. L’Unifac 2016 aura permis au Cameroun de mieux préparer le tournoi de Montaigu. Il s’agit de l’équivalent de la Coupe du monde des (-15 ans).  Le Cameroun l’a remporté à quatre reprises (1986, 1993, 1994 et 1995).

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz