Cameroun : Une répartition spéciale en vue pour les droits d’auteur de l’art musical – 31/08/2014

Les artistes musiciens recensés comme ayants-droit passeront sous peu à la caisse.

Ama Tutu Muna - Ministre des Arts et de la Culture
Ama Tutu Muna – Ministre des Arts et de la Culture.

Cette opération se fera dans le cadre d’une opération spéciale envisagée dans le secteur de la musique par le ministère des Arts et de la Culture (Minac). La responsabilité de cette mission a été remise au comité de répartition spéciale, avec pour président Esso Essomba. Jeudi, au siège du Minac à Yaoundé, de nombreux artistes sont venus scruter les listes communiquées par le Comité ad hoc de redressement de l’organisme de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins. Stylo et carnets en main, les artistes présents notent les matricules inscrits à la suite de leurs noms.

Sur le babillard, les documents placardés font état de 1159 bénéficiaires recensés. Une date, celle du 2 septembre 2014 retenue pour la distribution des fonds, est elle aussi visible sur les formats affichés, bien que les responsables du comité de répartition confient qu’ils ont trois jours pour toiletter les listes afin de vérifier les omissions. Selon le communiqué, ils ont jusqu’au 9 septembre prochain pour fournir les pièces justificatives au comité de redressement, pour examen. « Ainsi, nous avons laissé du temps pour que tous ceux qui estiment qu’ils ont été oubliés sur ces listes nous apportent leur requête. Le paiement va commencer dans deux ou trois jours », certifie-t-on. Les listes sont disponibles sur le site www.artmusical.info et dans les délégations régionales du Minac. Esso Essomba, à la tête de la répartition, apporte des éclaircissements sur les grandes lignes de l’opération dans un entretien avec CT.

Source : © Cameroon Tribune

Par Monica NKODO