Cameroun : Une minute de silence dans les stades après le décès d’Ebossé – 25/08/2014

Une minute de silence sera observée au Cameroun le 31 août lors de tous les matches de Ligue 1 de football, en hommage au footballeur Albert Ebossé, décédé en Algérie après le jet d’un projectile d’un supporteur, a annoncé lundi le Syndicat National des Footballeurs Camerounais (SYNAFOC).

La Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) a décidé qu’une minute de silence soit observée ce dimanche 31 août lors des rencontres de la 27ème journée de Ligue 1“, a annoncé le syndicat dans un communiqué.

Les joueurs doivent tous porter le deuil en arborant un brassard noir“, précise le document.

Le SYNAFOC “exprime son indignation et condamne avec la dernière énergie cet acte ignoble, teinté d’une barbarie machiavélique qui a coûté la vie – sur un terrain de football – à l’un de ses membres“, ajoute le communiqué.

Invitant “au calme tous les footballeurs camerounais et singulièrement ceux évoluant en Algérie“, le syndicat “leur réaffirme son indéfectible soutien et promet de tout mettre en oeuvre – avec le concours de la FIFPro Division Afrique et des autorités algériennes – pour que les auteurs de ce drame soient épinglés et traduits en justice“.

L’attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé samedi soir, atteint par un projectile parti des tribunes à l’issue de la défaite à domicile de son équipe face à l’USM Alger (2-1), lors la 2e journée du championnat d’Algérie.

A 24 ans, il a succombé à ses blessures à l’hôpital de Tizi Ouzou, en Kabylie (110 km à l’est d’Alger) où il avait été admis.

Notre famille du Football et la nation pleurent la perte d’un si jeune talent, sauvagement tué en vivant son rêve de jouer au football, le jeu de la paix, du respect et du fair-play“, a réagi lundi Joseph Owona, président intérimaire de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), sur son site internet.

C’est la conternation et le dépit. C’est une barbarie qui ne doit pas régner dans les milieux de football“, a pour sa part commenté Frank Happi, vice-président de la ligue professionnelle de football du Cameroun et président de l’Union de Douala (Ligue 1), où Albert Ebossé avait joué en 2008.

C’était un joueur puissant qui misait beaucoup plus sur son gabarit. Mais il avait, depuis, beaucoup progressé” sur le plan technique, a ajouté M. Happi.

Albert Ebossé avait marqué l’unique but de son équipe dont la défaite à domicile a provoqué la colère des supporteurs de la JSK qui ont commencé à jeter des projectiles depuis les tribunes du stade de Tizi Ouzou alors que les joueurs regagnaient les vestiaires, dont un a touché mortellement le joueur camerounais.

Albert Ebossé a rejoint la JS Kabylie en 2013, atteignant la finale la coupe d’Algérie 2014 avant de terminer vice-champion d’Algérie avec, à la clé, 17 réalisations qui lui permettent de remporter le titre de meilleur buteur du championnat 2013-2014.

Source : AFP/Le Matin

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun : Une minute de silence dans les stades après le décès d’Ebossé – 25/08/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francisca Mboe

pax eternam

Albert Francois Nyeck

LA CAF,FIFA UNE SANCTION SEVERE POUR CETTE EQUIPE !!!

wpDiscuz