Cameroun : Une épidémie de peste porcine sème la panique dans l ‘ Extrême-Nord – 06/05/2015

Un élevage de porcs |Photo d'illustration
Un élevage de porcs |Photo d’illustration

Le gouvernement camerounais vient d’interdire l’élevage, la circulation et la consommation du porc dans la région de l’Extrême-Nord où sévi depuis sept mois une épidémie de peste porcine africaine (PPA), a appris APA de source officielle.

Cette épizootie, apparue dans le département du Mayo-Danay, a fini par se répandre à d’autres localités en dépit des mesures d’éradication prises par les autorités.

Face au péril, les responsables régionaux de l’Elevage invitent désormais les éleveurs de procéder à l’abattage systématique de tous les animaux présentant des signes suspects.

Ces mesures, apprend-on de sources introduites, ne sont pourtant pas de nature à décourager les vendeurs et consommateurs de la viande de porc qui ont réussi à développer des circuits informels.

En septembre 2014, un foyer de PPA s’était déjà signalé dans le département du Logone et Chari, situé dans la même région suite à une propagation de l’épizootie venue d’élevages situés dans la capitale tchadienne N’Djamena à la faveur des échanges transfrontaliers entre les deux pays.

Cette année-là, 24 élevages de porcs avaient été contaminés avec des mortalités se chiffrant à une centaine d’animaux.

Quatre ans plus tôt, toujours dans l’Extrême-Nord, un phénomène similaire avait conduit à l’abattage de quelque 25.000 porcs.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz