Cameroun : Une entreprise sollicite la SFI pour son extension – 24/09/2014

La Kribi power development corporation (KPDC), entreprise contrôlée par Globeleq, filiale du Fonds d’investissement britannique Actis, chargée de la gestion de la centrale à gaz de Kribi, négocie actuellement un prêt à long terme avec la Société financière internationale (SFI) pour l’extension de cette infrastructure énergétique qui a une capacité de 216 mégawatts (mw).

Photo d'illustration.
Photo d’illustration.

Cette opération devrait permettre de mobiliser la totalité des 65 milliards de francs CFA nécessaires pour porter la capacité de cette centrale à 330 mw.

Parallèlement, a-t-on appris, KPDC est en négociation avec des banques locales, pour l’ouverture de lignes de crédit devant compléter le prêt à long terme escompté de la SFI.

Les négociations en cours avec les banques locales devraient être conclues au mois d’octobre 2014, alors que la signature d’un accord de financement avec la SFI pourrait intervenir au premier trimestre de 2015.

Le marché pour l’extension de la centrale à gaz de Kribi a été confié à l’entreprise finlandaise Wartsila, les sommes à mobiliser devant porter le coût total des investissements à 173 milliards de francs CFA.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz