Cameroun : Un programme pour aider le retour au pays des jeunes de la diaspora

Dans une pépinière de cacaoyer | © CAMERPOST/AMN
Dans une pépinière de cacaoyer | © CAMERPOST/AMN

Le Conseil Interprofessionnel du cacao et du café (Cicc), le plus grand regroupement de producteurs de ces filières au Cameroun, vient de lancer un programme dénommé « retour au pays », a appris CAMERPOST de source officielle. Ce programme est un accompagnement destiné aux jeunes de la diaspora qui souhaitent retourner au Cameroun pour se lancer dans l’agriculture, en particulier dans la culture du cacao et du café.

C’est le cas de Steve Yomba qui est aujourd’hui un jeune agriculteur de 30 ans. Parti aux Etats-Unis à l’âge de 15 ans pour poursuivre ses études, Steve Yomba perd son emploi il y a deux ans et décide de retourner au Cameroun à cause des conditions de vie devenues difficiles aux Etats-Unis. « J’ai vu un ainé qui m’a conseillé de faire de l’agriculture. J’ai aujourd’hui une plantation de plantain et je me suis rapproché du Cicc car je veux aussi me lancer dans le cacao », explique Steve Yomba, rencontré à Yaoundé par CAMERPOST.

A côté de ceux qui sont déjà rentrés au pays comme Steve Yomba, il y a « beaucoup d’autres jeunes vivant en Europe et aux Etats-Unis qui ont contacté le Cicc, car ils voulaient un accompagnement pour pouvoir rentrer au Cameroun » déclare Omer Maledy, le secrétaire exécutif du CICC à CAMERPOST.

Pour faire partie de ce programme, il faut avoir la volonté de rentrer, être motivé et disposer d’au moins sept hectares de terrain. Toutefois, il est prévu un accompagnement pour faciliter l’accession à la propriété foncière pour ceux qui n’ont pas de terres.

Une fois la question foncière réglée, ces jeunes seront suivis pendant trois ans. Ils recevront une formation en entreprenariat agricole ainsi que le matériel végétal nécessaire pour mettre sur pied une plantation.

© CAMERPOST par Anne Mireille Nzouankeu

  • commençons par aider ceux qui mouillent le maillot sur place!

  • demsky

    Pourquoi toujours cultiver le cacao et le café, des cultures à long terme ? Pourquoi pas cultiver autres choses comme le manioc, le plantain, le blé, le raisin, ou encore le tourne-sol , qui sont des cultures dont la récolte est entre 3 et 1 an ?! Il faut un peu varier je trouve…

  • Kate NP

    Pourquoi sont-ils partis ? Dites a COMINADA d’arreter d’encourager la fuite des cerveaux

  • me too

    cacao, café, c’est ça qu’on mange au Cameroun hein, qui consume même ça? détruisez moi tous ces champs de colon qui ne sert qu’a fortifier l’ennemie, et planté du plantains, macabo, patate, etc…pour mes frères camerounais