Cameroun : Un prêt non souverain de 30,2 milliards de l’AFD pour rénover l’aéroport de Douala

Un prêt non souverain de 30,2 milliards de l'AFD pour rénover l'aéroport de Douala | DR
Un prêt non souverain de 30,2 milliards de l’AFD pour rénover l’aéroport de Douala | DR

L’Agence française de développement (AFD), grâce à une convention qui sera signée vendredi à Yaoundé, va consentir un prêt non souverain (sans la garantie de l’Etat) de 30,2 milliards FCFA destiné à la réalisation d’un important programme d’investissement et de rénovation de l’aéroport international de Douala, la métropole économique camerounaise, a-t-on appris de source officielle.

La première phase du programme d’investissement, explique un communiqué publié la veille par l’ambassade de France au Cameroun, démarre pendant l’année en cours et vise la réfection des chaussées aéronautiques (piste d’atterrissage, bretelles et parkings).

La seconde articulation des travaux, dont le démarrage effectif des travaux est prévu en début 2017, concerne la rénovation d’une partie de l’aérogare passagers ainsi que la reconfiguration des satellites d’embarquement et de débarquement.

Le nouvel ensemble est prévu pour être prêt avant fin 2018, afin de permettre au Cameroun d’accueillir dans de meilleures conditions l’ensemble des délégations à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football 2019.

© CAMERPOST avec © APA