Cameroun : un logiciel pour sécuriser la délivrance des permis d’exploitation minière – 27/02/2015

M. Emmanuel BONDE, ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique
M. Emmanuel BONDE, ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique

Le ministre camerounais des Mines, Emmanuel Bondé, vient de réceptionner un nouveau logiciel devant aider l’Etat du Cameroun à octroyer les permis d’exploitation minière avec des données plus actuelles et précises, évitant ainsi le chevauchement des permis miniers observés par le passé.

Le nouveau «logiciel de transformation des données» conçu par l’Institut national de cartographie, grâce à une convention signée avec le Projet de renforcement des capacités du secteur minier (Precasem) ; devrait mettre un terme aux approximations dans l’attribution des permis d’exploitation minière dans le pays. Des imprécisions dues, apprend-on, à l’ancienneté des cartes géographiques parfois vieilles de plus de 40 ans.

«Je me félicite de la disponibilité de cet outil, gage de précision dans les titres miniers que nous attribuons. C’est le début de la sécurisation dans le secteur minier», a commenté le Ministre Bondé en réceptionnant le nouveau logiciel. Pour rappel, en vue d’assainir le secteur de l’artisanat minier en proie à l’anarchie, le gouvernement camerounais a suspendu, depuis l’année dernière, la délivrance de nouveaux permis d’exploitation.

Source : © Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz