Cameroun : Un kamikaze se donne la mort dans une mosquée à Kolofata

Les forces de sécurité camerounaises transportent les corps des victimes d'une double explosion à Maroua dans le Nord-Cameroun le 22 juillet 2015 | © AFP/STRINGER
Les forces de sécurité camerounaises transportent les corps des victimes d’une double explosion à Maroua dans le Nord-Cameroun le 22 juillet 2015 | © AFP/STRINGER

Un kamikaze, présumé membre de Boko Haram, s’est tué, en faisant sauter, vendredi matin, sa charge dans une mosquée du quartier Ganse situé dans la localité camerounaise de Kolofata (Extrême-Nord), a-t-on appris de sources concordantes.

Selon les premiers témoignages recueillis sur place, l’individu, qui comptait faire un carnage lors de la prière du lever du jour, a été contrarié dans son entreprise par la vigilance de fidèles musulmans.

C’est tout juste s’il a fait deux blessés.

Cet attentat intervient alors que des actes similaires se multiplient dans les zones frontalières avec le Nigeria, dont la plupart sont régulièrement déjoués par les comités de vigilance constitués de populations civiles.

Non loin de Kolofata, et selon le directeur de publication du bihebdomadaire régional ‘’L’œil du Sahel”, Guibaï Gatama, c’est un paysan qui a été assassiné la veille à la suite d’une incursion de Boko Haram à Achigachia, deux femmes ayant par ailleurs été enlevées par la même occasion.

Le même jour, six otages camerounais détenus depuis quelques semaines par la secte, se sont présentés aux autorités camerounaises à Fotokol après avoir échappé à leurs ravisseurs.

 © CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz