Cameroun : Un guide religieux arrêté pour collaboration avec Boko Haram

Un guide religieux arrêté pour collaboration avec Boko Haram | Photo d'illustration
Un guide religieux arrêté pour collaboration avec Boko Haram | Photo d’illustration

Les forces de sécurité du Cameroun ont interpellé un chef de canton doublé d’un guide religieux pour des “activités subversives” menées en faveur de la secte terroriste nigériane, Boko Haram, a-t-on appris ce lundi de sources sécuritaires.

Seini Djafana a été arrêté dans la localité de Kolofata (Extrême-nord) en même temps que cinq autres personnes dont deux notables. Ces six personnes sont accusées ‘’d’intelligence avec l’ennemi‘’

Selon des sources proches de l’enquête, leur arrestation reposerait sur de fiables indices, le nom de ce chef traditionnel ayant été avancé plusieurs fois par des riverains qui le soupçonnent d’être le complice des attaques terroristes dans leur localité.

A l’instar de Maroua, la capitale régionale de l’Extrême-nord, les localités de Dabanga, Fotokol, Kerawa ou Mora et Kolofata souffrent des incursions de Boko Haram.

Le gouvernement camerounais a indiqué dans un récent bilan que les attaques de Boko Haram on fait au cours de ces trois dernières années, 1200 morts au Cameroun.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz