Cameroun : Un groupe indien veut augmenter l’offre en eau potable à Yaoundé – 20/09/2014

Le groupe indien Imperial Holdings Limited vient de proposer ses services en vue de l’augmentation de l’offre en eau potable au sein de la capitale camerounaise, Yaoundé, a appris APA auprès du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire.

Eau potable, une denrée rare à Yaoundé.
Eau potable, une denrée rare à Yaoundé.

Cette proposition consiste à augmenter la capacité de l’offre à 50.000 mètres cubes par jour au bout d’un an, une quantité qui viendra s’ajouter aux 100.000 mètres cubes quotidiens actuellement fournis.

Le consortium indien insiste toutefois, apprend-on et sans plus de détails, pour bénéficier d”’un cadre juridique propice qui lui permettrait de démarrer les travaux”.

La partie camerounaise s’est ainsi, à travers le Conseil d’appui à la réalisation des contrats de partenariat (CARPA), engagée à élaborer un chronogramme d’activités avec toutes les parties prenantes au projet afin que les travaux puissent débuter dans les meilleurs délais.

Yaoundé accuse actuellement un déficit en eau potable de quelque 150.000 mètres cubes par jour.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz