Cameroun : un forcené tue 6 personnes dans la localité de Bot-Makak

Une vue du centre ville d'Eseka | Photo d'illustration
Une vue du centre ville d’Eseka | Photo d’illustration

Le dénommé Mbem Bell, 32 ans, a tué au fusil 4 personnes entre samedi et dimanche dans la localité camerounaise de Bot-Makak et ses alentours (Centre), a-t-on appris de sources concordantes.

Connu dans la contrée pour être un habile chasseur, le forcené, sans qu’aucune explication ait été fournie jusqu’à présent, a débuté sa course meurtrière en assassinant un jeune au village Mangueda, avant de pointer son arme «5 coups» sur une passagère derrière une moto et dont le conducteur a été blessé à l’épaule.

Très mobile, Mbem Bell s’est ensuite rendu à pied au village Mintaba, arrosant deux autres personnes de plombs et alors qu’une femme, apprenant que son frère aîné venait d’être tué, a succombé des suites d’un arrêt cardiaque.

Et, alors qu’il venait, dimanche, de faire une nouvelle victime à Mayos, des éléments du peloton de gendarmerie de la ville voisine d’Eseka, appuyés par des troupes venues de Yaoundé, la capitale du pays, se sont mis sur ses traces mais n’avaient pas encore, lundi matin, pu mettre la main sur le tueur en série.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz