Cameroun : Trois nouvelles entreprises font leur entrée à la Douala Stock Exchange

Trois nouvelles entreprises font leur entrée à la Douala Stock Exchange | DR
Trois nouvelles entreprises font leur entrée à la Douala Stock Exchange | DR

La Bourse nationale des valeurs mobilières du Cameroun, la  Douala Stock Exchange (DSX), va enrôler trois nouvelles entreprises : la Société sucrière du Cameroun (SOSUCAM), filiale du groupe français
Somdiaa, la Société camerounaise de transformation d’aluminium (SOCATRAL) et la société Aluminium de Bassa (ALUBASSA) deux entités du groupe Aluminium du Cameroun (ALUCAM), filiale du géant australo-canadien Rio Tinto-Alcan.

L’entrée de ces entreprises à la DSX, par offre publique de vente d’actions, fait suite à la cession des actifs de l’Etat dans ces sociétés, par le biais de la Société nationale d’investissements (SNI)
ou bien à travers des organismes et autres structures de l’Etat camerounais.

Selon Pierre Ekoule Mouangué, DG de la DSX, une fourchette de 30 à 40 entreprises installées au Cameroun sont en mesure de lever des fonds à la bourse et d’y être cotées.

Ces nouvelles entreprises qui rejoignent le DSX y seront accueillies par la Société des eaux minérales du Cameroun (SEMC), la Société camerounaise de palmeraies (SOCAPALM) et la Société forestière agricole du Cameroun (SAFACAM).

En 2018, la DSX vise l’objectif de multiplier par 7 sa capitalisation boursière qu’elle compte porter à 4000 milliards CFA composé comme suit : 3000 milliards en actions et 1000 autres milliards en obligations.

Par © CAMERPOST