Cameroun : un trio franco-américain au chevet de la modernisation du réseau électrique

Un trio franco-américain au chevet de la modernisation du réseau électrique | © ENEO / Illustration
Un trio franco-américain au chevet de la modernisation du réseau électrique | © ENEO / Illustration

Un consortium formé par les français RTE et Nodalis et l’américain PwC devra finaliser la séparation comptable des actifs du réseau de transport d’électricité camerounais gérés par Eneo et leur transfert à la toute nouvelle Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel), au plus tard en décembre 2017. Objectif : moderniser la distribution, le maillon faible du secteur de l’électricité.

Le consortium formé par les français RTE International, filiale à 100% du gestionnaire du réseau français de transport d’électricité, et Nodalis, la société de conseil en développement des infrastructures, et par l’américain PricewaterhouseCoopers (PwC) va accompagner la mise en service de la nouvelle Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel) au Cameroun.

Après avoir remporté en juin l’appel d’offres international lancé par l’Etat camerounais et la Banque mondiale, ses experts ont entamé leurs séances de travail début juillet.

Lire la suite à © JEUNE AFRIQUE >>