Cameroun : Traque par ENEO des branchements électriques clandestins

Traque par ENEO des branchements électriques clandestins | © ENEO
Traque par ENEO des branchements électriques clandestins | © ENEO

La société Energy of Cameroon (ENEO), concessionnaire du service public d’électricité dans le pays, a annoncé dimanche, le lancement d’une opération visant à déconnecter du réseau électrique les ménages soupçonnés de s’être frauduleusement connectés.

Cette opération qui concerne, dans un premier temps, les métropoles de Douala et Yaoundé et leurs environs s’étendra à d’autres localités du pays, l’objectif étant de mettre de l’ordre dans le secteur et « d’éviter inutilement la surcharge des lignes », souligne la société.

Pour cette première phase, quelque 4000 ménages dans la région du Centre sont dans le viseur des pouvoirs publics et du concessionnaire du service public de l’électricité dans le cadre de cette opération.

Selon la société ENEO, en charge de la production, du transport, de la distribution et de la commercialisation de l’électricité au Cameroun, ces connexions frauduleuses au réseau électrique contribuent à la surcharge des transformateurs, laquelle surcharge entraîne généralement l’explosion de ces équipements. Cela provoque, indique ENEO, d’importants déficits de production de l’énergie électrique.

A terme, cette opération coup de poing contre les fraudeurs pourrait déboucher sur un retour à la normale dans l’approvisionnement en énergie électrique et mettre fin aux délestages vécus dans de nombreux quartiers, à Douala et Yaoundé notamment, suite aux multiples incidents survenus sur le réseau de transport et de distribution.7

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz