Cameroun – Transport routier : des camionneurs manifestent bruyamment à Mamfé dans la région du Sud-Ouest

Des camionneurs camerounais et nigérians manifestent bruyamment à Mamfé | Photo d'illustration
Des camionneurs camerounais et nigérians manifestent bruyamment à Mamfé | Photo d’illustration

Située à 145 km de Bamenda,  la ville de Mamfé connaît depuis quelques jours un important mouvement d’humeur. Des transporteurs camerounais et nigérians réclament aux autorités la libération des camions permettant le transport des marchandises vers le Nigéria.

A cause des attaques de la secte islamique Boko Haram, dans la partie septentrionale du pays, la route reliant la ville de Mamfé au Nigéria voisin constitue l’axe principal pour le transit des produits commerciaux. Le préfet de Mamfé reproche aux transporteurs la surcharge que ces derniers font subir aux véhicules de transport. Utilisés pour livrer les produits entre les deux pays, les camions de transport font en effet l’objet d’un véritable danger pour l’ordre public. Il est en outre reproché à ces derniers leur manque de responsabilité sur la route, vu les nombreux accidents occasionnés par la conduite imprudente. Le préfet a donc décidé d’intervenir en interdisant le transport anarchique des marchandises, et en invitant à une conduite plus responsable.

Malgré l’intervention des autorités, les mouvements de protestions continuent. Les restrictions imposées par le préfet poussent les transporteurs à réclamer le remboursement de certaines taxes payées pour la libre circulation des camions. Du côté des transporteurs comme de celui des commerçants, les marchandises stockées depuis plusieurs jours dans les véhicules risquent de pourrir.

Pour l’heure, si rien n’est fait, la grève pourrait s’intensifier et entraîner d’énormes pertes financières.

© CAMERPOST par Georges Jieugang (Stagiaire)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz