Cameroun : Tragique rentrée scolaire pour une famille à Bafoussam

Tragique rentrée scolaire pour une famille à Bafoussam | Photo d'illustration
Tragique rentrée scolaire pour une famille à Bafoussam | Photo d’illustration

Les pluies diluviennes emportent une fille de 11 ans au quartier Banengou de Bafoussam lundi 05 septembre 2016 après son premier jour de classe.

Ange Anita Kameni, c’est le nom que portait la fille, âgée de 11 ans et élève en classe de cinquième au collège Voltaire de Bafoussam. Elle a été emportée par les eaux du torrent après avoir reçu ses premiers cours pour le compte de l’année 2016- 2017.

Selon les témoins, la maman de la fillette, Célestine Matoukam l’aurait envoyé écraser les condiments au moulin pour le repas du soir quand elle est rentrée de l’école. Sur le chemin du retour, en compagnie de son amie, une forte pluie s’est abattue.

Le seau de Ange Anita est tombé dans une rigole. Son amie, Ange Christelle Fokou l’a découragée d’aller le chercher mais Ange Anita lui a répondu que si elle ne rattrapait pas le seau, sa maman la battrait.

Certains riverains ont essayé de rattraper la fillette que les eaux entraînaient sans succès. Les sapeurs-pompiers recherchent encore le corps de la petite fille qui reste jusqu’à présent introuvable.

Sa famille est inconsolable, les proches en émoi, c’est une rentrée sombre pour cette famille dans cette partie du Cameroun.

Source : © CRTV

Par Eliane Marcelle Matsingoum

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Cameroun : Tragique rentrée scolaire pour une famille à Bafoussam"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Menma Veun

Faut montrer le vrai visage de bafoussam. J y est fait un tour. Elle mérite le nom de VILLE POUBELLE de l Ouest du Cameroon.

El Daniel Wandji Nguemto

Chaque ville a des lieux salles et des lieux propres

Alexandre Moffo

Paix a son AME

Miriam Nana
Bernard Titio

si Bafoussam merite le nom de ville poubel

Styleen Sesseko

Bafoussam a once great town!

Francoise Nganhou

Rip

wpDiscuz