Cameroun – Tournoi Acade Foot : Gaëlle Enganamouit et les Lionnes gagnent aux forceps

Dur dur, pour Enganamouit | © CAMERPOST
Dur dur, pour Enganamouit | © CAMERPOST

L’équipe nationale du Cameroun remporte difficilement un tournoi auquel elle a pris part, du 16 au 22 décembre à Yaoundé. Elle a fait face aux meilleurs clubs féminins du pays.

Le football n’est pas une science exacte. Les analystes sportifs ont coutume de le dire, tant il est difficile de désigner le vainqueur d’une rencontre avant le coup de sifflet final. La finale de Acade Foot en est une illustration. Gaëlle Enganamouit, Aboudi Onguéné, Christine Mani et les autres ont éprouvé les pires difficultés pour venir à bout de Louves Minproff.

Le score de la partie (3-2) en faveur des Lionnes illustre à suffisance la complexité de l’équation Louves Minproff. Personne ne pouvait s’attendre à ce que la rencontre prenne une telle tournure. L’on s’attendait en général à une partie facile pour les mondialistes. Il y a quelques jours en ouverture du tournoi, elles s’étaient largement imposées (4-1) face à Louves Minproff. Difficile de reprocher aux spectateurs leurs certitudes, ni ce qui apparait à leurs yeux comme une évidence. Les professionnelles ont en outre expédié leurs autres rencontres du tournoi. Outre le match d’ouverture, elles ont aussi dominé Yaoundé V (4-0), pulvérisé Eclair de Sa’a (9-2) et réduit au silence Lococmotive (9-0).

La finale commence sur un rythme lent des Lionnes, maitresses en apparence de leur sujet. Les détentrices de la Coupe du Cameroun 2015 surprennent le public venu nombreux encourager les lionnes au Stade de la Garde Présidentielle.  Surprise ! les louves donnent la réplique et contiennent leurs adversaires. C’est ainsi qu’à la 17ème minute Cathérine Bengono ouvre le score pour Louves Minproff (0-1). Les lionnes sont menées au score pour la première fois ! C’est la stupeur à Obili ! Gaëlle Enganamouit, Aboudi Onguéné, se lancent à l’abordage, mais peine perdue. La défense de Louves Minproff veille au grain. Jacqueline Nsim surtout mène la vie dure aux deux attaquantes. Le chétif défenseur central parvient à elle seule à museler les deux candidates au titre de ballon d’or d’Afrique 2015. Elle est tout simplement rapide, combative, courageuse et athlétique. Incroyable ! sa détermination arrache des applaudissements aux spectateurs. La pause intervient sur ce score.

De retour des vestiaires les internationales reviennent avec plus d’envie. A la 50ème minute Gabrielle Aboudi Onguéné parvient pour une fois à contourner le rideau défensif, mais est crochetée dans la surface de réparation. Penalty ! la capitaine Christine Mani transforme l’occasion en but (1-1). A la 78ème minute Gaëlle Enganamouit se défait  de son ange gardien et inscrit un but  spectaculaire, suite à une action personnelle (2-1). Elle ne parvient toutefois pas à alourdir le score, la faute à une teigneuse Jacqueline Nsim. Les spectateurs voient la redoutable attaquante perdre patience et s’en prendre verbalement au défenseur central. Elle écope même d’un carton jaune. Il faut l’intervention de ses coéquipières pour qu’elle retrouve son calme. Alors que la partie tire à sa fin Bengono Cathérine égalise (2-2,84ème). Elle profite de la position avancée de Mabingo, la gardienne des Lionnes. Aboudi Onguéné, encore elle, est de nouveau crochetée en pleine surface de réparation. Le nouveau penalty est aussi transformé par Christine Mani (3-2, 90ème). Le coup de sifflet final retentit, ouf ! il était temps ! les lionnes remportent la première édition du tournoi Acade Foot.

Les lionnes A remportent le tournoi devant Rigobert Song, ex capitaine des lions indomptables A. Plusieurs prix sont remis au terme de la rencontre. Avec un seul but concédé, Marthe Mahan de Lorema est déclarée meilleure gardienne du tournoi. Aboudi Onguéné auparavant désignée meilleure joueuse, cède publiquement son trophée à Cathérine Bengono. Au-delà de son doublé en finale elle était tout simplement éblouissante pendant le tournoi. Nsim Jacqueline le bourreau de Gaelle Enganamouit et Aboudi Onguéné reçoit un prix spécial. Avec 10 réalisations en quatre rencontres Gaelle Enganamouit est la meilleure scoreuse. L’on n’oublie pas Odile Temeze, meilleure arbitre. Le tournoi a réuni huit équipes : la sélection nationale A, Louves Minproff, Lorema, Locomotive, Eclair de Sa’a, Yaounde V, Queens et Acade Foot.

 

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz