Cameroun – Tour cycliste 2017 : Van Engelen, maillot jaune !

Van Engelen, maillot jaune du Tour cycliste 2017 | Ph. © CT

Le Néerlandais a détrôné Cissé Issiaka hier, après la deuxième étape Bafoussam-Dschang-Bafoussam.

16 ans. Et pourtant, le jeune Adne Van Engelen pourrait être une des sensations du Tour cycliste du Cameroun 2017, à l’issue de la dernière étape Ebolowa-Yaoundé le 19 mars prochain. En effet, hier, lors de la deuxième étape Bafoussam-Dschang-Bafoussam (101 km), le jeune coureur de la Global Cycling Team a terminé deuxième de la course, et s’est emparé du maillot jaune avec une avance de 7 secondes sur le premier de l’étape d’hier, l’Allemand Nikodemus Holler de l’équipe Bike Aid, et surtout 56 secondes sur le reste du peloton. Le vainqueur de la première étape, l’Ivoirien Cisse Issiaka, est, lui, relégué après la 20e place. Adne Van Engelen a également reçu le maillot vert pour le meilleur classement aux points.
Le premier Camerounais, Clovis Kamzong Abossolo, est arrivé à la 21e place. Le vainqueur de l’édition 2015 dit avoir manqué de coéquipiers pour le soutenir lors de l’échappée d’hier. Il pointe à la 19e place au classement général à 3 minutes 49 secondes du leader. Néanmoins, pour espérer rapporter quelque chose au pays, le coureur de la SNH Vélo Club prévoit de contrôler les leaders afin de pouvoir suivre les différentes échappées. Les Marocains et les Rwandais, favoris de l’épreuve, sont aussi mal embarqués. Le directeur sportif du Maroc, Olivier Paret Peintre, promet que son équipe va se battre pour décrocher au moins une victoire d’étape.
En remettant son prix au maillot jaune, le gouverneur Augustine Awa Fonka s’est dit satisfait de la course d’hier. « C’était une course intéressante et excitante. Le seul regret, c’est le fait que les Camerounais n’ont pas brillé. Mais nous nous réjouissons de ce que Bafoussam a été pris en compte dans le Tour 2017. Cela nous apporte du tourisme sur le plan économique et la mise en valeur de notre culture. » Ce lundi, la troisième étape va se courir sur l’axe Mbanga-Limbe, 101 km, avec un transbordement de 150 km de Bafoussam à Mbanga. Les cyclistes camerounais auront certainement à cœur de gagner au moins une étape.

Source : © Cameroon Tribune

Par Eric Vincent FOMO