Cameroun : Total au chevet des jeunes créateurs d’entreprises

Imrane Barry (à gauche), DG de Total Cameroun | DR
Imrane Barry (à gauche), DG de Total Cameroun | DR

La filiale au Cameroun du groupe pétrolier français Total vient de lancer le challenge «Startupper de l’année» 2016. Lancé dans 34 pays africains dans lesquels le groupe pétrolier opère, ce concours vise, apprend-on, «à identifier, primer et accompagner les meilleurs projets de création ou de développement d’entreprises de moins de deux ans». Les candidats doivent être âgés de 35 ans au plus.

«Les projets lauréats recevront de Total Cameroun, le label Startupper de l’année 2016, une aide financière, un accompagnement par des partenaires professionnels et une campagne publicitaire dédiée pour promouvoir leur produit ou service», a déclaré Imrane Barry, le tout nouveau DG de Total Cameroun, au cours de la conférence de presse de lancement de ce concours.

Au Cameroun, le challenge «Startupper de l’année» 2016 est parrainé par André Siaka. Président du patronat camerounais pendant 12 ans, André Siaka, qui a été vice-président puis président par intérim du groupe Ecobank, a dirigé les Brasseries du Cameroun, filiale du groupe Castel, pendant 25 ans.

Source : © Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz