Le Cameroun tiendra le pari de l’organisation de la CAN 2019 (ministre)

Le Cameroun tiendra le pari de l’organisation de la CAN 2019 (ministre)

Le Cameroun tiendra le pari de l’organisation, en 2019, de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football messieurs, a déclaré, mardi à Yaoundé, le ministre des Sports et de l’Éducation physique.

S’adressant à la presse, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt a énergiquement rejeté en bloc les rumeurs faisant état d’un probable retrait de l’organisation de l’événement par la Confédération africaine de la discipline (CAF).

«Je voudrais rassurer l’opinion nationale et internationale que malgré les contraintes liées à l’adversité de la conjoncture économique actuelle et à la persévération de la sécurité de notre pays, le gouvernement est totalement engagé, sous la très haute impulsion du président de la République, chef de l’État, Son Excellence Paul Biya et la coordination du Premier ministre, chef du gouvernement, à remplir le cahier de charges de la Confédération africaine de football», a-t-il martelé.

À ce jour, a précisé le ministre, aucune mission de la CAF faisant état d’un quelconque retard sur les préparatifs de la CAN «Cameroun 2019» n’a été réalisée, la première mission de l’institution étant attendue dans quelques semaines.

Citant le cahier de charges, il a rappelé que son pays devra mettre à la disposition de la CAF, trois mois avant le début de la compétition, toutes les infrastructures répertoriées, notamment un stade de compétition et cinq terrains d’entraînement par site. Ces chantiers sont en cours d’exécution en termes de construction ou de réhabilitation.

La sortie de Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt intervient au lendemain d’une mise au point de l’entreprise italienne Piccini, en charge de la réalisation du stade de Yaoundé-Olembé (60.000 places), qui abritera les cérémonies d’ouverture et de clôture de la CAN 2019.

En raison des délais de livraison, les parties ont ainsi convenu de l’option pour les matériaux préfabriqués en Italie, soit 50.000 tonnes, qui seront transportés par deux navires spécialement affrétés, le premier de ces bateaux étant attendu en septembre prochain au port de Kribi (Sud).

L’entreprise italienne a affirmé que les délais de livraison seront tenus, du moins pour ce qui est nécessaire pour la CAN 2019, le reste du complexe sportif étant appelé à être livré avant fin 2019.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Le Cameroun tiendra le pari de l’organisation de la CAN 2019 (ministre)"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ken Ngwa
Achille Ndjocke

C notre souhait

Honorable Ewous

Cameroun le pays des miracles

Jacque Chirack

CAMER CHAMPION DES MIRACLES A LA dernière MINUTES

Pascal Epie

Aka on attend voir

Roland Saah Mba

J’espère qu’on n’est pas obligé de croire à ça parce que pour moi c’est imposible

Bertrand Egoume

Impossible n’est pas camerounais

Huguette Nimpa

C’est notre souhait oooh

Christian Djiatio

La CAN au Cameroun est une mission avortée.

Brice Michel Nkolo

Oui

Ruben Andre Ndoumbe

donc il est sur d’etre encore en poste

Deffeu Michel

HUMM cette fois ci impossible est camerounais

Franklin Talla

EN mode jonglage bien sure

Désiré Ndame

Du blablabla!!! Foutaises comme ça

wpDiscuz