Cameroun – Télécommunications: Camtel aussi va se lancer dans la 3G – 30/09/2014

L’entreprise publique vient d’obtenir une licence pour opérer dans la téléphonie mobile. Elle devient le quatrième opérateur d’un secteur plus que jamais concurrentiel.

Jean Pierre Biyiti bi Essam, ministre camerounais des Postes et Télécommunications.
Jean Pierre Biyiti bi Essam, ministre camerounais des Postes et Télécommunications. Photo: © LNE

 

L’affaire s’est faite sans grand bruit. Dans un post publié sur un réseau de journalistes, le chef de la cellule de communication du ministère des postes et télécommunications, Amadou Bello, écrit que «le gouvernement de la République du Cameroun vient d’autoriser (ce 26 septembre 2014) la Cameroon telecommunications (Camtel) à établir et à exploiter des réseaux de communications électroniques à couverture nationale ouverts au public en vue de la fourniture des services fixes et mobiles». En plus clair, l’opérateur historique des télécommunications du pays, qui n’offrait jusqu’ici que les services de téléphone fixe, avec ou sans fil, peut désormais fournir aussi des services de téléphonie mobile. La différence tient dans la technologie. Depuis 2005, Camtel offrait déjà le Ctphone, un service de téléphonie mobile fixe utilisant la technologie Cdma et abusivement considéré comme le Gsm fourni par les autres opérateurs. L’attribution d’une licence mobile à Camtel veut ainsi dire que cette entreprise pourra désormais aussi utiliser cette dernière technologie. Sans pour autant délaisser la première sur laquelle elle a bâti sa réputation depuis plusieurs années. « Avec cette signature, conclue la source déjà citée, le Cameroun compte désormais un opérateur de téléphonie fixe (Camtel) et quatre opérateurs de téléphonie mobile (MTN, Orange, NEXTELL et Camtel) ». De sources du Minpostel, la licence 3G attribuée à Camtel court pour une période de 15 ans à compter du 1er janvier 2015.

Fibre optique

Rien pourtant n’est dit sur le montant déboursé par Camtel pour obtenir cette licence. L’on se souvient que Mtn par exemple avait déboursé 40 milliards en 2000 pour l’acquisition de sa licence, et que Viettel a payé 20 milliards de Fcfa pour exploiter la 3G. De même, la convention signée entre le Minpostel et Camtel n’a pas encore été rendue publique. Ce qui laisse prospérer de nombreuses interrogations notamment sur la nature des concessions consenties par l’Etat et sur l’usage de la fibre optique dont Camtel est le principal gestionnaire. « Par rapport à la fibre optique, Camtel n’a pas le monopole de l’exploitation de la fibre optique, puisque toutes les communications des opérateurs passent par elle. Le seul monopole est la pose. Et même là la loi permet qu’un opérateur pose la fibre », répond Amadou Bello en s’appuyant sur l’article 6 de la loi régissant les communications électroniques au Cameroun. L’arrivée de Camtel vient en tout cas accentuer la concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile au Cameroun. Avec Nextell qui vient de démarrer ses activités, Camtel offrira donc la 3G. Orange et Mtn, qui offrent encore la 2G devront attendre l’expiration de leurs conventions respectives en janvier et février 2015 pour tenter eux aussi d’opérer à ce niveau. Des négociations seraient d’ailleurs en cours pour cela.

Source : La Nouvelle Expression

Par  Serge-Lionel Nnanga

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun – Télécommunications: Camtel aussi va se lancer dans la 3G – 30/09/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
La Complication

@yan_off ils ont kelle tête mdr

La Complication

@yan_off ils ont kelle tête mdr

wpDiscuz