Cameroun – Télécommunication : Douala et Yaoundé ont désormais 393,485 kilomètres de fibre optique

David Nkoto Emane, directeur général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) | Archives/DR
David Nkoto Emane, directeur général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) | Archives/DR

La métropole économique et la capitale politique du Cameroun, Douala et Yaoundé, disposent désormais d’un total de 393,485 kilomètres de fibre optique, au terme d’une cérémonie de rétrocession mardi des boucles métropolitaines construites par le ministère des Postes et Télécommunications à l’opérateur public Cameroon Telecommunications (CAMTEL).

Les raccordements réalisés à cet effet et qui rentrent dans le cadre du développement de la fibre optique nationale (NBN), ont ainsi dopé le réseau numérique national, qui selon le directeur général de cette société, David Nkoto Emane, est à ce jour ‘’parmi les plus grands d’Afrique”.

La 2ème phase de ce projet, objet d’une convention de financement de 198,9 milliards FCFA signée en fin octobre dernier avec Eximbank-Chine, permettra par ailleurs la pose du tout premier câble sous-marin entre l’Afrique et l’Amérique du Sud.

Avec l’Internet Protocol Television (IPTV), considérée comme l’innovation en termes de services offerts à la clientèle et qui consacre une télévision interactive, le réseau de clients camerounais pour ce service se situe déjà à plus de 1340 abonnés en essai, et à 1377 autres abonnés raccordés à l’IP Centrex dédiée aux communications privées d’entreprises, permettant une souplesse dans la gestion des échanges sécurisées.

Tous ces services, a indiqué David Nkoto Emane, qui seront très bientôt à la disposition de la population, ont achevé leur phase d’expérimentation et constituent un atout de plus qui vient accroître la capacité de CAMTEL à offrir à la clientèle de multiples services à valeur ajoutée.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz