Cameroun – TCS : Trois témoins entendus dans l’affaire Charles Metouck – 30/03/2015

Charles Metouck,  ancien directeur général de la Sonara.
Charles Metouck, ancien directeur général de la Sonara.

Les auditions portaient sur le protocole transactionnel qui a permis de payer un trop perçu de 216 000 dollars à Win King,  un fournisseur du brut.

Jeudi dernier au Tribunal criminel spécial (Tcs), le débat sur l’affaire de détournement de deniers publics à la Société nationale de raffinage (Sonara) a porté sur l’audition des témoins de l’accusation. Trois témoins ont été entendus sur l’un des deux faits qui font l’objet de  renvoi de Charles Metouck et de ses coaccusés devant le Tcs. Notamment le détournement d’une somme 216 000 dollars (soit environ 108 millions) sous le protocole d’un accord transactionnel : le trop perçu de 216 000 dollars (soit environ 108 millions de Fcfa) payé à une société de fourniture du pétrole brut dénommé Win King. C’est sur cela que les débats ont porté. Parmi les témoins deux cadres de la Sonara et un cadre de la SNH comme expert : le directeur commercial de la SNH qui venait apporter un éclairage sur les procédures de l’exigibilité de l’intérêt sur crédit fournisseur,

Les 216 000 dollars ont été payés par la Sonara à la société Win King et après paiement, on s’est rendu que c’est un paiement indu qu’il faut récupérer. A la Sonara, les cadres ne s’accordaient pas sur le remboursement du trop-perçu. Concernant ce volet, le corps du délit a été restitué par l’intermédiaire de son représentant au Cameroun. Ce que le conseil attend en réalité c’est l’arrêt des poursuites tel que prévu par l’article 18 du Code de procédures pénales.

Source : © Cameroon tribune

Par Jeanine FANKAM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz