Cameroun – Sport : Le Cameroun en quarts de finale de la CAN de handball

Les Lions se sont qualifiés après avoir battu le Sénégal (37-30) mardi à Alger.

Scotchés à leurs ordinateurs et autres téléphones portables, les férus de handball ne les lâchaient pas d’une semelle. Par messages téléphoniques ou par courriers électroniques, ils se sont passé le mot. Au Centre, la rencontre Cameroun-Sénégal, déterminante pour une place en quarts de finale de la 21e CAN Le Cameroun est sorti vainqueur de ce duel en battant les Lions de la Téranga (37-30). Joe Edoung, entraîneur de handball, s’est transformé en commentateur le temps de la rencontre. Grâce à lui, beaucoup ont pu vivre cette confrontation. Suscitant l’émotion, captivant l’attention, créant le suspense, il s’est bien plu dans son rôle de relais. Minute après minute, il rendait compte. On sentait la tension monter chez certains. Cette victoire du Cameroun permet au groupe entraîné par Honoré Pokam Komguem de terminer non seulement 3e de la poule A mais surtout d’accéder aux quarts de finale.

can_handball_2014
Les Lions se relancent donc dans la course pour une place aux Championnats du monde messieurs en 2015. Ils seront face au deuxième de la poule, qui sera connu après la rencontre entre l’Angola et le Maroc qui disputaient matches au moment où nous mettions sous presse hier. Maintenant, l’objectif des Lions devrait être un match, une victoire. « La victoire contre le Sénégal augure de belles perspectives puisqu’elle est venue galvaniser les joueurs », explique Raymond Charlie Tamoufe Simo, entraîneur de handball. Une éventuelle victoire contre l’un de ces adversaires qui ne sont pas des foudres de guerre est une bonne récupération. « L’Angola a un jeu basé sur une stratégie offensive orientée vers les ailes et un collectif vivace. Le Maroc, quant à lui, a un modèle appuyé sur les bases-arrières », ajoute notre source. Du coup, les Lions devront réduire les erreurs et se focaliser sur la suite de la compétition. Claude Marcel Tchinda, qui est une arme de plus pour le Cameroun, interrogé par la cellule de communication de la Confédération africaine de handball dit être prêt à aborder les quarts de finale avec « détermination » qu’importe l’adversaire. « On fera tout pour gagner », confie-t-il. Il y a deux ans, après avoir terminé septièmes, les Lions du handball, ébranlés par des tensions, semblaient à la dérive. Ils ont su serrer les coudes pour essayer de devenir aujourd’hui des prétendants à une place au championnat du monde.

Les Lionnes, elles, affrontent en quarts de finale l’Angola ce jour. Face à un collectif largement au-dessus du leur, les Lionnes devront limiter les dégâts et sortir de la compétition la tête haute.

Source: Cameroon Tribune par Angèle BEPEDE

Vous aimez ? Partagez !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz