Cameroun : Du sourire chez les musulmans à Douala

Cameroun : Du sourire chez les musulmans à Douala

Ils viennent de passer une dure période due au jeûne du mois de Ramadan. Un moment ponctué par des prières et respect inconditionnel du Coran. C’est donc avec joie que les musulmans, adeptes de l’Islam ont mis fin au jeûne du Ramadan dimanche le 25 juin 2017 dans la cité économique. CAMERPOST revient sur l’importance de cette fête.

Clôture du jeûne du Ramadan

Ils ont respecté scrupuleusement cette période. « Ce n’était pas facile du tout. Ça nous demandait de modifier nos habitudes alimentaires, nos programmes quotidiens. Ce n’était pas évident. Certains étaient contraints de prendre des médicaments pour tenir le long de la journée de jeûne. Mais au final, nous y sommes arrivés et c’est que du bonheur », ont lancé à l’unanimité des musulmans interrogés par CAMERPOST dimanche le 25 juin 2017.

Jour ayant marqué la rupture du jeûne du mois de Ramadan. C’est donc avec joie que jeunes et adultes, hommes et femmes, ont pris d’assaut les différentes mosquées pour suivre le rituel et les enseignements donnés par les imams. Ces derniers qui, dans l’ensemble ont « prié pour la paix au Cameroun en général et l’Extrême-Nord en particulier. Il était important de prier pour le repos des âmes de nos compatriotes tués par la secte Boko Haram ».

Journée fériée au Cameroun

Par ailleurs, le leitmotiv pour l’Aid al fitr cette année était selon le guide spirituel : « l’entente, la concorde, la fraternité, l’union des cœurs ». Au-delà des réjouissances chez les musulmans, le reste de la population toutes autres religions confondues, est également en joie, car la rupture du jeûne du mois de Ramadan a entraîné le férié. Ce lundi 26 juin 2017 est donc férié, chômé et payé sur l’ensemble du territoire camerounais, donnant ainsi l’occasion aux uns et aux autres de se reposer davantage.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz