Cameroun – Solde : Les adjoints aux maires demandent l’application du décret présidentiel

Les adjoints aux maires demandent l’application du décret présidentiel | Photo d'illustration
Les adjoints aux maires demandent l’application du décret présidentiel | Photo d’illustration

La majorité des adjoints aux mairies, des maires et des délégués du gouvernement auprès des communautés urbaines sur le triangle national  ne sont pas très contents. D’après leurs confidences à CAMERPOST, le décret N° 2015/405 du 16 septembre 2015 fixant les modalités de rémunération des délégués du gouvernement, des maires et de leurs adjoints, signé du Président de la République, demeure sans application.

Le texte stipule au sujet du traitement mensuel que les délégués du gouvernement doivent avoir droit à 400 000 Fcfa ; les maires 250 000 Fcfa, les adjoints aux délégués du gouvernement 200 000 Fcfa et les adjoints aux maires 150 000 Fcfa. Par ailleurs, ladite rémunération des Délégués du Gouvernement, des Maires et de leurs Adjoints ne peut être cumulée avec la solde du fonctionnaire ou tout autre traitement salarial servi par un employeur public ou parapublic.

Le décret indique aussi que les délégués du Gouvernement, les Maires et leurs Adjoints devraient bénéficier d’une rémunération comprenant : un traitement de base; Une indemnité de fonction ; Une indemnité de représentation. En outre, cette rémunération fixée par le présent décret est distincte des indemnités de fonction et de représentation, ainsi que des autres avantages auxquels peuvent prétendre les Délégués du Gouvernement, les Maires et leurs Adjoints. Seulement, aussi alléchantes que soient ces dispositions, elles ne sont malheureusement pas concrètes depuis un an.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz