Cameroun : Un soldat tué et un poste militaire incendié dans une attaque de Boko Haram

Un soldat camerounais en position contre Boko Haram | © AFP / REINNIER KAZE
Un soldat camerounais en position contre Boko Haram | © AFP / REINNIER KAZE

Une attaque de la secte terroriste nigériane Boko Haram au poste avancé de la marine camerounaise dans la localité de Dambore-Ardebe (Extrùeme-nord) a fait un mort dans les rangs de l’armée et deux soldats blessés, de même que les assaillants ont incendié les installations militaires, a appris APA dimanche de sources sécuritaires.

Ce poste a été attaqué dans la nuit du 1er au 2 octobre 2016 par des hommes lourdement armés venus du Nigeria voisin.

Le bilan de cette énième attaque fait état d’un soldat, en l’occurrence, un matelot de deuxième classe tué et deux blessés qui ont été conduits à l’hôpital de Mada dans l’Extrême-nord où ils ont été mis sous soins intensifs.

Par ailleurs, des armes et plusieurs minutions ont été emportées par ces hors-la-loi, qui ont agit par surprise comme d’habitude.

Toutefois, la riposte de l’armée camerounaise a pu mettre en déroute les terroristes de Boko Haram qui, dans leur fuite, ont réussi à incendier le poste militaire avant leur repli vers le Nigéria.

© CAMERPOST avec APA