Cameroun : la Sécurité sociale enregistre 110.000 assurés volontaires

Le siège de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) à Yaoundé | DR
Le siège de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) à Yaoundé | DR

La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) du Cameroun a indiqué avoir enregistré quelque 110.000 souscriptions à l’assurance volontaire depuis l’entrée en vigueur de cette prestation, en début novembre 2014.

Cette prestation vise les personnes dotées de capacités contributives, mais n’étant pas soumises à un assujettissement obligatoire contre les risques de vieillesse, d’invalidité et de décès, les travailleurs ne remplissant pas les conditions d’affiliation au régime général, au régime des personnels de l’Etat ou à un quelconque régime spécial de sécurité sociale mais également les anciens assurés sociaux ayant cessé de remplir les conditions d’assujettissement au régime général.

Sont particulièrement concernés les travailleurs des professions libérales ou encore du secteur informel.

D’une manière générale, le taux de couverture sociale, considéré comme «faible» au Cameroun, est néanmoins passé de 10% voici deux années à 20,1% aujourd’hui, selon les statistiques officielles.

La CNPS a par ailleurs, lundi dernier sur son compte Twitter, publié ses chiffres d’exploitation faisant état d’un total cumulé de 302 milliards FCFA de réserves de sécurité et de trésoreries au 30 juin de l’année en cours, soit 126 milliards FCFA de réserves de trésorerie et 176 milliards FCFA de réserves de sécurité.

© CAMERPOST avec © APA