Cameroun – Sécurité et santé au travail : Concertation des travailleurs publics et privés

Des travailleurs pour une meilleure sécurité au Cameroun | © CAMERPOST / Linda Mbiapa
Des travailleurs pour une meilleure sécurité au Cameroun | © CAMERPOST / Linda Mbiapa

En prélude à la fête du travail le 1er mai 2016, des activités sont annoncées dans la métropole économique. Au programme, une marche de la prévention qui aura lieu samedi le 30 avril à Douala. Une initiative de la Société camerounaise de sécurité et santé au travail (Scsst) et Psf Cameroun (Préventeur sans frontière) en collaboration avec la Caisse nationale de prévoyance sociale et le Ministère du travail et de la sécurité sociale (Mintss). L’objectif recherché est de tirer une sonnette d’alarme sur la situation de la sécurité et santé au travail (Sst) et de promouvoir l’esprit et les initiatives de prévention.

Sont concernés tous les professionnels de la santé au Cameroun à l’instar des médecins, infirmiers, responsables ; les acteurs de la prévention au sein des entreprises et de la société civile ; les partenaires sociaux comme les employeurs, syndicats, acteurs du gouvernement. Sans oublier tous les membres de comités de sécurité et santé au travail, les chercheurs d’emploi, etc.  Dans le même sillage, une table-ronde est prévue le 28 avril sur la thématique suivante : « le stress au travail : un défi collectif ». Avec pour sous-thèmes : « Sst, facteurs de performance des systèmes de gestion des ressources humaines » ; « Programmes et outils de gestion du stress en entreprises ».

La Société camerounaise de sécurité et santé au travail est née en avril 2008. Sa création découle des besoins exprimés lors des diverses rencontres formelles et informelles entre l’ensemble des médecins camerounais spécialisés à ce moment en santé au travail mais surtout de leur volonté de contribuer au développement scientifique et pratique de la sécurité et santé au travail, afin d’améliorer la prévention des risques professionnels et la prise en charge de la santé de l’ensemble de la population active du Cameroun. La naissance de cette société scientifique intervient dans un contexte national essentiellement marqué par : une insuffisance des ressources humaines qualifiées en matière de Sst ; une absence de recherche et de publication nationale en matière de Sst au Cameroun ; une pratique de la santé au travail dominée par la médecine des soins au détriment de la prévention.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa