Cameroun : Saisie d’un stock de 4000 munitions à Douala

Saisie d’un stock de 4000 munitions à Douala | Ph. Illustration

Des éléments de la gendarmerie nationale, plus précisément de la compagnie de gendarmerie de Douala II, viennent de saisir un stock de 4000 munitions, qui étaient détenues par un officier de police retraité.

La prise s’est effectuée le 7 mars dernier dans les locaux d’une agence de voyage basée à Ndogsimbi, et réputée pour ses bus Vip, a appris CT de sources proches de l’enquête.

D’après les mêmes sources le policier retraité, âgé de 61 ans mais dont le nom reste secret pour le moment, avait dissimulé les munitions dans des sacs de vêtements et des seaux de peinture.

Les premiers éléments de l’enquête laissent penser que l’intéressé se livrait à un trafic régulier : il aurait avoué avoir des lieux de livraison dans au moins deux zones frontalières du Cameroun.

Comment se procurait-il sa « marchandise » ?

La suite de l’enquête devrait permettre de le déterminer, estime-t-on du côté de la gendarmerie. Aux dernières nouvelles, le policier retraité est toujours en exploitation à la gendarmerie.

Source : © Cameroon Tribune

Par Alliance NYOBIA

  • Ça cest grave et il aurait vendu ça aux braqueurs de Douala pour opérer avec dans la nuit

  • Comme à la retraite il n’avait plus moyen de raquetter , il fallait bien qu’il trouve une autre source de revenue.

  • Montrez nous l officier de police qui avait ces munitions

  • C’est son commerce

  • Ce fau

  • Est ce qu’on va encore se demander comment se ravitaillent ces gens en brousse .

  • TRÈS NORMALE dans pays là tout les moyens sont bonne pour avoir de l argent les dirigeants on tout prit pour eux seuls et nous alors allions nous mange a la poubelle ? Nom

  • il mérite une punition très sévère c’est un BH.

  • Comment est il même entré dans la police nationale

  • Sa c est grave

  • ce son commerce

  • Celui qui organise tout cela c’est monsieur Biya Paul et sa bande

  • Rectificatif.. Il ne s’agit pas de munitions d’armes de guerres, tel que certains esprits pourraient le croire…
    L’information ordinale fait état d’un important stock de cartouches de fusils de chasse( type Calibre 12′)… La quantité est la même que celle indiquée précédemment…idem, pour me suspect, qui est aux mains des forces de l’ordre ( pour exploitation)…

    • Les munitions a l’image là ne sont pas les munitions d’armes de chasse

    • Ce ne sont pas ces munitions ( à l’image) qui ont été saisis.. Voilà l’une des raisons qui font que les info’ sur le net’ restent à ”prendre avec des pincettes”…
      L’on a jamais saisis des 7-62′ entre les mains de ce I.P retraité…. C’était des cartouches de Clibre 12′..( fusil de chasse bien connu).

  • Bravo

  • busness dans la sauce

  • on ne peut pas avoir les munitions sans armes, ce monsieur doit répondre à ses actes et de nous montrer où est caché les armes enfin denoncer ses complices. la loi anti terroriste lui condamne. la force endogène veut mettre le pays K.O

    • Toi tu es un disciple de Jan dedieu ayissi? ” force endogène ” ouiiiii

    • N’oubliez pas que ce sont ces mêmes forces endogènes qui sont au pouvoir dans ce “cimetière à jeunesse”. Ils n’ouvrent nullement pour ce pays.

  • Merde ces pour faire qoui

  • Merrrddd ou va le pays???

  • Les hommes de médias donnent tjrs de fausses informations.affaire à revoir

  • il faut le pendre hein feneant c ton oere et ta mere et hein en plus tes enfants que ses munitions tueront ok retraite mes fesses tuer le hein brullage ok

  • Ce quoi

  • Si l’information est juste je dis alors bravo aux forces de l’ordre

  • quand ont negocie persone ne parle dès que ce mauvais vous du bon travail felicitation quand même

  • L’officier à un nom pourquoi le caché. munitions de guerre ou de chasse lequel ne tue pas

  • Ooookoooo!!!! Les munitions pour la chasse à l’homme ou l’animal ça tue oh le Cameroun mon pays

  • A suivre

  • A suivre