Cameroun : RSF dénonce «l ‘opacité des décisions et les pratiques équivoques» du régulateur des médias

Reporters sans frontières (RSF) a dit son inquiétude quant à la série de décisions «particulièrement sévères et manquant de transparence», prises par le Conseil national de la communication (CNC) du Cameroun à travers 22 sanctions contre des médias majoritairement à capitaux privés.

Dans un communiqué publié vendredi, l’ONG de défense de la liberté de presse invoque, à travers lesdites sanctions, «un signal fort envoyé aux médias alors que le pays connaît de fortes tensions sociales».

Et de constater que toutes les mesures, à quelques exceptions près, ont été prononcées à l’encontre de journaux d’opposition et en faveur de personnalités de la haute administration publique ou de sphères d’intérêts liées au pouvoir de Yaoundé.

Le CNC, rappelle-t-on, pour des faits de «publication d’accusations non fondées, offensantes et insinuantes», a prononcé mercredi la suspension de 18 journaux et d’une émission de radio, ainsi que de 27 directeurs de publication et journalistes pour des durées allant de 1 à 6 mois.

Dans le même temps, deux journaux ainsi que leurs promoteurs ont été interdits d’activités à vie, des sanctions contestées depuis lors, aussi bien chez les médias et professionnels visés qu’au sein même du CNC, où 4 membres du collège ont refusés d’apporter leur caution à la vague répressive.

Pour RSF, qui au passage avait déjà dénoncé en 2013 une démarche visant à «forcer les journalistes camerounais au silence», le CNC doit «adopter des méthodes de fonctionnement plus transparentes» permettant de légitimer ses mesures aux yeux de l’opinion.

L’ONG rappelle également que 4 journalistes sont actuellement poursuivis devant des tribunaux militaires selon la loi anti-terroriste pour «non dénonciation», «une accusation et des dossiers vides qui ont pour principal effet d’entraver le libre exercice de la presse dans le pays».

Le Cameroun figure à la 126ème place, sur 180 pays, au classement 2016 de la liberté de la presse établi par RSF.

CAMERPOST avec APA