Cameroun – Risques d’éboulement : Le maire de Douala 5ème tire la sonnette d’alarme

Gustave Ebanda, Maire de Douala 5ème | DR
Gustave Ebanda, Maire de Douala 5ème | DR

C’est un avertissement à ne pas balayer du revers de la main, selon Sa Majesté Gustave Ebanda, maire de l’arrondissement de Douala 5e. Ses collaborateurs et lui viennent d’effectuer une descente dans certains quartiers de sa circonscription de commandement. Il ressort de cette opération que des risques d’éboulements sont à craindre et dont l’exécutif communal a trouvé urgence d’en souligner. Et surtout d’attirer l’attention des populations qui font la sourde oreille.

Entre autres zones relevées, CAMERPOST a pu citer le quartier Logbessou derrière la chefferie, celui qui est derrière la mosquée de Pk 14 et le quartier Sodikombo. Les populations riveraines sont averties. Face à cela, l’exécutif communal a décidé de prendre le taureau par les cornes. « Il y a des maisons qu’il faut absolument dégager avant que les grandes pluies ne commencent. Nous voulons éviter les pertes en vies humaines, prévenir les populations et si possible demander l’expertise des services techniques de la Communauté urbaine de Douala », a fait savoir le maire.

 Lui qui a décidé dès sa prise de fonction le 2 septembre 2015 de combattre les problèmes suivants : l’insalubrité, l’accès insuffisant à l’eau potable, le désordre urbain, le faible éclairage public sur lequel se greffe l’insécurité, l’habitat précaire et les inondations qui le menacent.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz