Cameroun – Rising Tide Europe 1 : Un programme pour renforcer la participation des femmes à l’investissement providentiel

Le panel à Star Hôtel de Douala | © CAMERPOST / Linda Mbiapa
Le panel à Star Hôtel de Douala | © CAMERPOST / Linda Mbiapa

L’après-midi de vendredi 7 octobre 2016 était particulier au Star Land hôtel à Douala. Une cérémonie y a rassemblé les femmes venues de tous les horizons. Des femmes de haute facture à l’instar de la présidente de Eban  (European Business Angel Network ou Le Réseau Européen de Business Angels) et en même temps présidente de Rising Tide Africa; de Ndidi Nnoli-Edozien de Lagos Angels Network Investor, de la  Co-fondatrice de Cameroun  Angels la branche camerounaise, Rebecca Enonchong.

D’après leurs éclairages ainsi que ceux de Candace Johnson, il a été question de présenter le programme RTE 1 (Rising Tide Europe 1) ; lequel fait partie d’un mouvement mondial visant à renforcer la participation des femmes à l’investissement providentiel en tant que catégories d’actifs. « Ce programme a été élaboré afin de partager une riche expérience en matière d’investissement incluant un portefeuille de placements dans les start-ups, une connaissance du processus d’investissement et le développement d’une communauté mondiale d’investisseurs providentiels constituée de femmes d’affaires accomplies en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et au Etats-Unis », a noté CAMERPOST.

Des investisseuses rompues à la tâche

Rising Tide Europe est un groupe de 93 femmes d’affaires provenant de 25 pays répartis sur 4 continents qui ont réussi à mobiliser 1 000 000 € qui seront investis dans 6 à 10 entreprises européennes en phase de démarrage. Eban, Go Beyond Investing et Next Wave (Etats-Unis) se sont associés à ce programme novateur, une première mondiale, en matière d’apprentissage de l’investissement. Ce programme est dirigé par 9 femmes qui sont aussi les principales investisseuses. Ces femmes d’affaires aguerries jouissent d’une solide expérience en investissement providentiel et se sont données pour mission de voir grandir le nombre de leurs semblables.

S’agissant de la co-fondatrice de Cameroun  Angels la branche camerounaise, Rebecca Enonchong, sa présence a été fortement saluée dans la salle. Née en 1967, elle est une entrepreneure, fondatrice et directrice d’AppsTech. Elle est surtout connue pour son travail de promotion de la technologie en Afrique. Elle a été le lauréat de divers prix auprès d’organisations telles que le Forum Économique Mondial. Forbes la classait parmi les 10 Femmes Tech Fondateurs à observer en Afrique durant l’année 2014. Enonchong a passé une grande partie de sa carrière à la promotion de la technologie en Afrique. Elle a effectué les travaux aux États-Unis et en Afrique. Elle a été le fondateur et Président de l’Africa Technology Forum, à but non lucratif dédiée à l’aide de la technologie start-up en Afrique. La brave dame est membre du UK Department for International Development’s Digital Advisory Panel, et a travaillé avec les nations Unies dans le cadre du Women Global Advisory Committee et du United Nations ICT Task Force.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa