Cameroun – Culture : rideaux levés sur la 3ème édition du Carrefour international des Arts du Spectacle de Douala

Cameroun : rideaux levés sur la 3ème édition du Carrefour international des Arts du Spectacle de Douala

Du 12 au 17 juin 2017, « Compt’Art54 » entendu comme le « Carrefour International des Arts du Spectacle de Douala » se tient dans la métropole économique du Cameroun. Une initiative de l’association Koz’art créée en 2002 et légalisée en 2006. Elle a pour principales activités : la formation, la création, la production et la recherche artistiques. Les innovations de cette troisième édition avec CAMERPOST.

De nombreux spectacles au programme

Un spectacle d’humour « En attendant » de la Cie Noctiluk, le spectacle de danse « Chemin de la tradition » de la Cie Ting à Keng, des ateliers de danse, de théâtre, d’écriture pour jeune public, spectacle de danse « Intégration » de la compagnie Sniper Crew, la présentation de la restitution des divers ateliers, lecture spectacle « la tâche » de la Cie Transit, Performance «Les cons damnés » de la Cie Accros’Arts.

Voilà résumé les différentes activités innovantes du 3ème Carrefour international des Arts du Spectacle de Douala. Des activités qui, pour cette édition, se dérouleront sur trois sites principaux. Notamment, l’Institut français (Douala) pour le théâtre, le Parcours vita pour la danse, la Maison de la culture et de la danse & Chez Kiki (Ancien secrétariat) Bali pour l’humour et la performance

Une plateforme d’effervescence artistique et culturelle

Aux dires des organisateurs et formateurs à l’instar de Lucas Essomba, Martin Ambara, Gustave Akakpo et Hermas Gbaguidi, le festival « Compt’Art54 » a mobilisé une quinzaine de volontaires pour un bon déroulement. En rappel, le Koz’art, organise en 2009 la première édition de « La Biennale d’Ecriture Contemporaine de Douala » avec des auteurs venus d’Afrique et de Suisse.

Mais avant, l’association est engagée depuis 2004, grâce aux métiers du théâtre, dans la formation des jeunes des lycées et collèges et dans des centres pour jeunes en difficulté et en rupture scolaire. En 2010, Koz’art collabore avec le Lycée Français Dominique Savio dans le cadre de l’organisation du Festival Interscolaire Franco-Camerounais « Ados en scène ». Aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé et évolué.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz