Cameroun – Revue de la presse : Les droits de l’homme et l’économie se paient la Une des journaux

Les droits de l’homme et l’économie se paient la Une des journaux camerounais | Ph. Illustration

La rentrée solennelle de la Cour suprême, la veille, mais aussi la percée de l’économie numérique dans le pays, ont retenu l’attention des journaux camerounais parus jeudi.

”La Cour suprême a mis en garde contre la justice populaire”, titre le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, soulignant que lors de l’audience de rentrée de la haute juridiction, son premier président, Daniel Mekobe Sone, a rappelé l’incompatibilité de cette pratique avec les exigences d’un État de droit.

La justice, populaire ou privée, souvent injuste, tend à supplanter la justice étatique et se développe à une vitesse vertigineuse dans le pays, renchérit le bihebdomadaire L’Essentiel.

Le réquisitoire du procureur général, Luc Ndjodo, lors de la même audience, s’est pour sa part appesanti sur le respect des droits de l’homme que le pouvoir ne peut révoquer, mais simplement reconnaître, rappelle Émergence.

Ce sujet, constate le journal, intervient au moment où la crise anglophone est marquée par des dizaines de cas d’arrestations souvent arbitraires dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Il s’agit en réalité d’une «guerre d’usure», analyse l’hebdomadaire Signatures : 3 mois déjà que ces régions sont en ébullition, que l’école a été désertée et que biens d’autres activités socioéconomiques sont paralysées, le dialogue étant rompu entre le gouvernement et les activistes de la cause fédéraliste, voire sécessionniste.

Reprise des cours

«Pendant que les mots d’ordre des extrémistes se poursuivent, les autorités appellent à la reprise des cours. Quel camp aura l’autre à l’usure ? Seul le temps semble détenir la réponse.»

Comme un rayon de soleil dans ce climat glauque, le trophée de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football gabonaise a reçu malgré tout un accueil triomphal à Bamenda, ville frondeuse s’il en est, avec quelque 5000 personnes amassées le long du parcours de la caravane dans laquelle des affiches se sont glissées, demandant la restauration de la connexion Internet dans les zones à problèmes ainsi que la libération des détenus appréhendés lors des violences.

Abordant le chapitre de l’économie numérique, Cameroon Tribune indique que la dématérialisation prend peu à peu son envol dans le pays et révolutionne les habitudes des usagers, un concept qui offre une large surface de sécurité, de confidentialité et de rapidité.

Dans le domaine des transactions financières et commerciales aussi, le faible taux de bancarisation et la bonne couverture du réseau de téléphonie mobile ont boosté l’expansion du secteur.

La difficile percée du e-commerce, l’expansion de la vente en ligne sont, complète Le Quotidien de l’Economie, notamment ralenties par une insuffisance de la fibre optique, un faible réseau routier, un faible taux de bancarisation ainsi que des difficultés logistiques.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz