Cameroun : Reprise des travaux du tronçon Mora-Dabanga – 24/10/2014

Photo d'illustration.
Photo d’illustration.

L’entreprise chinoise Sinohydro et le gouvernement camerounais ont convenu, de la reprise des travaux de construction du tronçon routier Mora-Dabanga, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, suite à la libération il y a quelques jours de dix de leurs employés par la secte nigériane Boko Haram.

Enlevés le 16 mai 2014 par les membres de Boko Haram, ces employés de Synohydro, tous de nationalité chinoise, ont été libérés en même temps que dix-sept Camerounais le 11 octobre dernier.

Après ce rapt, Sinohydro avait suspendu les travaux et conditionné leur reprise de ceux-ci par la libération de ses employés et le renforcement de la sécurité autour et sur le chantier.

Des exigences satisfaites, a rassuré le ministre des Travaux publics Patrice Amba Salla au terme d’une réunion à laquelle avaient pris part les responsables de cette entreprise sous la conduite de l’ambassadeur de Chine au Cameroun.

Longue de 131,5 km, la route Mora-Dabanga est construite sur financements de la Banque mondiale et de l’Etat du Cameroun, pour un montant total de 38,9 milliards de francs CFA.

Le chantier a démarré en août 2013 et qui devrait s’achever 28 mois après accuse un retard de six mois à cause du kidnapping de dix employés par des membres de Boko Haram.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz