Cameroun : réouverture d’écoles fermées à cause de Boko Haram

Le gouvernement camerounais a annoncé mercredi que des dizaines d’établissements scolaires fermés depuis 2014 à cause des exactions de la secte terroriste nigériane Boko Haram dans l’Extrême-nord du Cameroun vont rouvrir leur porte pour le compte de l’année scolaire 2017/2018 dont la rentrée est prévue le lundi 5 septembre prochain

Cameroun : réouverture d’écoles fermées à cause de Boko Haram | © AFP / Reinnier Kaze / Illustration

Il s’agit notamment des établissements se trouvant dans les départements du Logone et Chari, du Mayo Sava et Mayo Tsanaga qui souffrent le martyre des attaques terroristes depuis cinq ans.

Dans cette perspective, les autorités vont procéder à la rentrée du personnel administratif et enseignant lundi prochain, puis, suivra celle des élèves le 5 septembre 2017.

Cette réouverture des écoles intervient après la « défaite militaire des terroristes » sur le terrain, ce qui laisse croire que les « conditions de sécurité sont réunies pour la reprise des cours ».

Les autorités qui ont promis de renforcer les mesures de sécurité autour des établissements scolaires estiment que l’école peut reprendre, indépendamment des attaques suicides sur lesquelles se sont tournés les terroristes.

En effet, bien que sur le plan militaire Boko Haram a perdu la guerre, cette secte obscurantiste a une capacité de nuisance réelle, car en dehors des attaques suicides, l’on peut encore noter des prises d’otages, et même quelques incursions armées.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz