Cameroun – Rentrée scolaire : les prix des manuels scolaires restent inchangés assure Luc Magloire Mbarga Atangana

Les prix des manuels scolaires restent inchangés | Photo d'illustration
Les prix des manuels scolaires restent inchangés | Photo d’illustration

L’assurance est donnée par le ministre camerounais du commerce. Luc Magloire Mbarga Atangana a rencontré récemment à Yaoundé les acteurs du secteur de l’édition et de la distribution du livre et des manuels scolaires.

La quasi-totalité des manuels scolaires de l’année dernière ont été reconduit pour la prochaine rentrée scolaire dans les deux sous système notamment anglophone et francophone. De l’avis de Luc Magloire Mbarga Atangana il n’y’a aucune raison qui pourrait justifier une quelconque hausse des prix. Les stocks sont suffisants et  aucun nouveau manuel n’est inscrit au programme. Toujours de l’avis du ministre du commerce certains titres ont même connu une baisse significative. Quant aux vendeurs et autre libraires ils ne doivent pas perdre de vue que le manuel scolaire doit être comme un bien social et non un bien marchand.

C’est pourquoi les libraires n’assument qu’une partie des frais liés au transport des manuels scolaire, l’Etat s’engage à prendre en charge l’autre partie. Chacune des parties impliquées est ainsi tenue de respecter ses engagements. Seulement tout ceci est sans compter avec les spéculateurs avides de gains qui n’hésitent pas à multiplier les prix par deux voire trois pour engranger plus de bénéfices lors des périodes de rentrée scolaire. Pour certains c’est la loi du marché qui l’exige on ne peut faire un procès à un commerçant qui essaye de gagner plus d’argent. Paul Kemayou vendeur de livre de seconde main à Yaoundé estime que leur secteur connait une seule période de d’activité et c’est le temps des rentrés scolaire alors pour lui pas question de se limiter au prix homologué par le ministère du commerce.

Ses prix il les fixe à la tête du client en fonction de la valeur du document voulu. Mais la situation est différente dans les librairies accréditées. Ici, les prix tels qu’ils sont fixés par le ministère du commerce sont affichés. Les clients peuvent donc constater par eux même la différence.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER