Cameroun – Rentrée culturelle : le monument de la réunification bientôt ouvert au public

Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Arts et de la Culture | DR
Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Arts et de la Culture | DR

La toute première édition de la rentrée culturelle au Cameroun est officiellement lancée le mardi 19 janvier 2016. Diverses activités sont prévues, notamment un vernissage d’une exposition collective au monument de la réunification.

Qui est l’auteur du monument de la réunification ? Très peu de camerounais savent la réponse à cette question. Pourtant le chef d’œuvre trône fièrement sur le plateau Atemengue au cœur de la ville. A une certaine époque, dans les années le boulevard devant l’assemblée nationale était le lieu de célébration des manifestations nationales notamment la fête du 20 mai et celle du 11 février. C’était alors le prétexte pour le jeunes de découvrir le monument pour certains et d’apprendre son histoire pour d’autres. Aujourd’hui, l’œuvre de Gédeon Mpando est simplement devenu un élément du décor sans autre usage. Cette situation pourrait changer dans les prochains jours. Selon Narcisse Mouelle Kombi, ministre camerounais de la culture, il faut faire de ce lieu un espace de loisir tout en étant didactique. « Le monument de la réunification sera réhabilité et ouvert au public, des attractions seront aménagées en plus de l’espace d’exposition au sous-sol qui sera aménagé pour recevoir des œuvres ponctuelles ou permanentes », a appris camerpost, lors de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an au ministre de la culture. En attendant, la rentrée culturelle 2016 est ouverte autour du thème « Culture et émergence ». Plusieurs articulations meublent cet évènement, avec en bonne place des journées portes ouvertes aux archives nationales du 19 au 22 janvier. Le mercredi 20 janvier est spécialement dédié au cinéma camerounais avec des projections à la salle sita Bella entre 12h et 21h. Le patrimoine culturel camerounais dans sa diversité (coiffure, danse, conte, défilé de mode…) sera célébré le jeudi 21 janvier à partir de 18h au centre culturel camerounais. L’apothéose des manifestions est prévue le vendredi 22 janvier avec une soirée pluri-artistique et culturelle à l’hôtel Hilton de Yaoundé à partir de 18h.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER