Cameroun : Renforcement de l’ opération ” Emergence ” entre la Centrafrique et le Tchad – 02/07/2015

En visite stratégique dans la zone frontalière des affrontements entre l’armée camerounaise et les djihadistes de la secte islamiste nigériane, le chef d’Etat-major des armées a été le témoin d’une guerre  sans merci entre ses hommes et ceux du camp d’en face | DR
En visite stratégique dans la zone frontalière des affrontements entre l’armée camerounaise et les djihadistes de la secte islamiste nigériane, le chef d’Etat-major des armées a été le témoin d’une guerre sans merci entre ses hommes et ceux du camp d’en face | DR

Les autorités camerounaises ont décidé de renforcer l’ opération ” Emergence ” en vue d’augmenter les mesures de sécurité entre le Cameroun et la Centrafrique d’une part, et le Cameroun et le Tchad, d’autre part, a-t-on appris ce jeudi de source officielle.

Il s’agit, d’après le ministère de la Défense, d’augmenter des effectifs militaires aux frontières entre les deux pays où sont déployés des troupes d’élite, en l’occurrence le Bataillon d’intervention rapide (BIR) et la Brigade mixte motorisée (BMM).

Par ailleurs, le haut commandement a annoncé le survol aérien par hélicoptères des chaines montagneuses dans ces zones où se cachent, relève-t-on de source militaire, ‘’des bandes armées qui attaquent de manière sporadique des localités environnantes”.

Cette décision intervient dans un contexte de multiplication des attaques terroristes de Boko Haram à N’djamena, la capitale tchadienne, mais aussi, d’un regain d’insécurité à la frontière avec la Centrafrique, du fait des exactions des bandes armées de ce pays voisin.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz