Cameroun – Remaniement ministériel : Le séjour inachevé de Moukoko Mbonjo à l’A.G. de l’ONU

 Pierre Moukoko Mbonjo, ancien ministre camerounais des Affaires étrangères. | AFP PHOTO/Pool/Andrew Burton
Pierre Moukoko Mbonjo, ancien ministre camerounais des Affaires étrangères. | AFP PHOTO/Pool/Andrew Burton

Aussitôt limogé, le Minrex sortant a regagné le bercail sans avoir lu son discours.

Hier, un peu avant 13h, au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre, l’ancien ministre Moukoko Mbonjo a passé le témoin à Lejeune Mbella Mbella, nouveau ministre des Relations extérieures. « M. Pierre Moukoko Mbonjo, au nom du président de la République, je vous remercie pour les services rendus à la nation camerounaise. Je vous souhaite bonne chance dans vos futures activités », adresse Philémon Yang à l’endroit du ministre sortant.

Mais Moukoko Mbonjo n’a quitté le ministère des Relations extérieures qu’après 17h, au terme d’une séance de travail de plus de 4h de temps avec son successeur qui l’a raccompagné vers la sortie. Avant ce dernier épisode de 4 ans de bail passés à la tête du Minrex, Moukoko Mbonjo a dû faire face à un imbroglio. En effet, encore auréolé de son poste de Minrex, Moukoko Mbonjo se rend aux Etats-Unis, notamment à New-York pour représenter le Cameroun à la 70ème assemblée générale des Nations Unies. Une déclaration du Cameroun par son représentant à ces travaux était attendue le vendredi 2 octobre dans l’après-midi, à la tribune de l’Onu. Mais celle-ci ne sera jamais lue car, quelques temps avant le moment prévu pour son passage, Moukoko Mbonjo est limogé du gouvernement, donc ne peut plus parler au nom du Cameroun.

Ses accès à l’Onu sont alors révoqués par les services du protocole, apprend-on. Le Vatican qui était classé 28ème après le Cameroun préalablement rangé à la 27ème place est intervenu après Sainte Lucie (Un Etat insulaire situé dans les caraïbes qui dépend de la couronne Britannique) qui était logé à la 26ème position. Les débats généraux ont été clôturés le 3 octobre vers 13h (heure des Etats-Unis) sans que le Cameroun ne puisse prendre la parole. Dans la foulée, Moukoko Mbonjo a dû prendre un vol devant le ramener au Cameroun. C’est dimanche soir (à la veille de la passation de service) qu’il arrive au Cameroun par un vol commercial Air France, le même qu’a emprunté Lejeune Mbella Mbella, son successeur.

Celui-ci  a été accueilli à l’aéroport de Douala par le directeur du protocole du Minrex, dépêché de Yaoundé avec un autre cadre de ce département ministériel pour recevoir leur nouveau patron descendu de l’avion avec l’ancien.

Source : © Le Jour

Par Eitel Elessa Mbassi

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Remaniement ministériel : Le séjour inachevé de Moukoko Mbonjo à l’A.G. de l’ONU"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Appolinaire Mimbe

Il faut être prêt à tout moment

wpDiscuz