Cameroun : La région du Sud veut accueillir une poule de la Can 2019

C’est le souhait que viennent d’émettre les populations du Sud et le délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine d’Ebolowa, Guy Roger Zo’o Olouman. Ces derniers ont mené un plaidoyer à ce propos auprès du Ministère des Sports et de l’Education physique.

Le chef-lieu du Sud déterminé à exhiber son hospitalité légendaire

La nouvelle a d’ailleurs fait les choux gras de quelques journaux parus dans la capitale économique mercredi le 16 août 2017. D’après ce qui est dit, le Sud veut prendre une part très active dans le déroulement de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) qui pointe à l’horizon.

Parmi les arguments brandis par les populations et les autorités de la région du Sud, on parle de la proximité avec Yaoundé la capitale politique du Cameroun. « Ebolowa est située à seulement une heure d’horloge en voiture, et donc pas très éloignée » affirme, en guise d’atouts, au quotidien La Nouvelle Expression Consty Zang, chargé de la communication à la ligue régionale de football du Sud.

Ce n’est pas tout. Il estime qu’ « un certain nombres d’hôtels haut de gamme déjà achevés et même le fameux hôtel du comice qui est sur le point d’être terminé, tout comme l’hôpital de référence obstétrique dont les travaux de finition avancent bien, peuvent être utilisés pour l’événement ».

La réaction du Ministère des Sports très attendue

Un avis que partage le délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine d’Ebolowa. D’après lui, la ville d’Ebolowa tout comme les autres villes choisies pour la Can 2019, est digne d’être prise en compte. La région du Sud est bordée au Nord-ouest par la région du Littoral, au Nord par la région du centre et à l’Est par la région de l’Est. La partie méridionale de la région est limitrophe de trois pays : la Guinée équatoriale, le Gabon et la République du Congo.

La région du Sud possède une façade maritime sur le golfe de Guinée, laquelle occupe tout son flanc occidental. La région qui se compose de quatre départements couvre une superficie de 47 110 km2 et abrite plus de 534 900 habitants en 2001. Sa densité (et donc sa population) a doublé entre les recensements de 1976 et 2005, passant de 6,7 à 13,4 habitants au km². Elle représente 3,6 % de la population totale du Cameroun en 2005. A ce jour, ce pourcentage a, sans doute, augmenté.

© CAMERPOST par Linda

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Cameroun : La région du Sud veut accueillir une poule de la Can 2019"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Sylvain Kamboh

C’est deja une affaire des regions…hé le mboa…???

Florin Bowen

ridicule.cm

Muller Carlos Talla

Ils ont dit ça ou et quand menteur comme ça arrêté de créer ces genres de chose

Sylvain Kamboh

COMME C’EST UNE POULE QU’ILS VEULENT…BON IL Y AURA AUSSI UN COQ…HAHAHAHA.

Patou Gildas Mendji

Ils auront des poussins

wpDiscuz