Cameroun : Réévaluation à la hausse du potentiel minier de Mbalam au Sud-Est – 21/05/2015

La société Cam Iron, filiale de junior minière australienne Sundance Resources, qui conduit le développement du projet d’exploitation du gisement de fer de Mbalam-Nabeba, à cheval entre le Cameroun et le Congo, a annoncé le 21 mai 2015, avoir revu à la hausse de 30,3 millions de tonnes (Mt), la quantité des ressources de ce gisement.

Dans un communiqué parvenu jeudi à APA, Sundance Resources qui confirme que ce gisement dispose d’une forte teneur en hématite de grade supérieur, précise que les capacités sont désormais de 805,7 Mt à une teneur de 57,3% Fe, contre 775,4 Mt à une teneur de 57,2% Fe, selon les estimations du 20 Juin 2012.

Cette réévaluation à la hausse, est consécutive à des «interprétations géologiques finales, la prise en compte des analyses de laboratoire pour tous les forages réalisés après les dernières évaluations, et l’utilisation de techniques plus affinées permettant de révéler des informations complémentaires sur les propriétés physiques et métallurgiques de la minéralisation de transition», précise le communiqué

A la faveur d’une «simulation dynamique plus sophistiquée commandée» au cours du premier trimestre 2015, Sundance Resources avait déjà annoncé la réévaluation à la hausse du potentiel global de ce gisement de fer, précisant que le potentiel global du gisement de fer de Mbalam-Nabeba est passé de 35 à 40 millions de tonnes de fer.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz