Cameroun – Reconnaissance nationale : Richard Bona absent lors de la remise des décorations

Ben Decca et Othéo en scéance d'interview | © CAMERPOST/HA
Ben Decca et Othéo en scéance d’interview | © CAMERPOST/HA

Le musicien bassiste camerounais de renommé internationale Richard Bona n’était pas présent au cours de la cérémonie des décorations décernées à des artistes de divers domaines, par la Grande chancellerie des Ordres nationaux du Cameroun.

Deux célèbres noms de la musique camerounaise étaient attendus à cette cérémonie : Richard Bona et Ben Decca. Seul Ben Decca a répondu présent. Lors de cette cérémonie, on apprendra également que l’artiste plasticien Ondigui Onana Théodore plus connu sous le nom Othéo figure sur la liste des récipiendaires.

Pourtant, tout avait été prévu par le ministère camerounais des arts et de la culture : réservation des billets d’avion, des chambres d’hôtels entre autres commodités. Une mission avancée a même été dépêchée à New York aux Etats-Unis, afin de remettre officiellement des documents à l’enfant de Minta, notamment une Carte Nationale d’Identité et un passeport camerounais. Le présentateur de la cérémonie, comme pour convaincre le public présente une copie du visa d’entrée accordé à Richard Bona et une lettre dans laquelle le virtuose de la guitare présente des excuses pour son absence et évoque des raisons familiales.

Ce dernier semble rester fidèle à une décision prise il y’a plus d’un an. Lors d’un séjour au Cameroun, il avait été obligé de s’acquitter des frais de visas pour cause de double nationalité.  Sur son mur face book il écrivait alors : « malgré mon attachement inébranlable de mon pays, je dois prendre une décision qui n’engage que moi.  Je n’y mettrai plus mes pieds tant qu’on me demande un visa d’entrée. A  un moment, il faut être cohérent… En consultant les textes de mon pays je ne suis plus camerounais… Alors, je resterai ainsi cohérent avec la loi… Jusqu’à nouvel ordre ».

 Dans la même logique, et toujours sur sa page face book,  Richard Bona a donné sa version des faits dans la soirée du lundi 14 décembre 2015 : « patriote c’est construire avec conviction, courage patience et sans peur. Pour les autres et toujours pour les autres même s’ils tardent à saisir la portée du message. Je remercie Monsieur le Ministre des Arts et de la Culture, Narcisse Mouelle Kombi et son Staff de cette “reconnaissance officielle” …Et surtout du travail de briefing fait ces derniers jours ma contribution pour le Cameroun à travers le monde continuera…malheureusement je ne pourrais pas être avec vous…je ne vais pas me mentir je suis triste. Mais aussi dans mon intime conviction je sais que j’ai raison… ».

Mouangué Eyoum Victor alias Ben Decca a été élevé au rang de  Chevalier de l’ordre de la Valeur à titre exceptionnel. Auteur de 24 albums, il totalise 32 années de carrière musicale. Quant à Ondigui Onana Théodore plus connu sous le nom d’artiste Othéo il est désormais officier dans l’ordre national du mérite. Il compte plus de 50 ans dans le domaine des arts plastiques. En octobre 2003 il a reçu le premier prix du festival de peinture du Québec au Canada.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz