Cameroun : le Rdpc se souvient de Françoise Foning

Françoise Foning | Photo d’archives

23 janvier 2015 – 23 janvier 2017. Il y a deux ans mourait Françoise Foning. Son entourage ainsi que les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), parti au pouvoir, se souvient d’elle ce lundi. Prières, louanges, manifestations font foi de l’hommage qui lui est rendu dans la capitale économique. CAMERPOST qui a échangé avec quelques militants retient : « c’est l’occasion de remercier toutes les personnes qui nous ont apporté du soutien durant la difficile épreuve liée à la disparition de notre mère. Nous les prions d’avoir une pensée pieuse pour le repos de son âme ».

Née en 1949 dans la Menoua, Françoise Foning avait été internée au service de réanimation, à l’hôpital central de Yaoundé, suite à un accident de la circulation survenu le dimanche 18 janvier 2015, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale politique. Cet accident, qui lui avait valu la fracture de ses deux jambes, l’a conduite à la mort cinq jours plus tard. Au sujet de son parcours, rappelons qu’elle a été élue de nouveau Maire de Douala V en 2012. Elle était la  fondatrice du Cercle de Réflexion et d’Action pour le Triomphe de la politique du Renouveau (CRATRE). En tant que femme entrepreneur, elle a créé les entreprises suivantes : ANFLO, spécialisé dans la menuiserie ; WABCO, spécialisé dans la fabrication de batteries, et GINNY, spécialisé dans la commercialisation de tricycles.

 Sur le plan des affaires, elle a occupé plusieurs postes de responsabilité : Présidente du GFAC, Présidente du Réseau Africain de Soutien à l’Entreprenariat Féminin (RASEF), Vice-présidente du Forum francophone des Affaires chargée de l’Afrique, et Vice-présidente de l’Organisation Mondiale des Femmes Chefs d’Entreprises.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

PARTAGER