Cameroun : Quinze membres de Boko Haram tués à Achigachia dans l’Extrême-Nord

Quinze membres de Boko Haram tués à Achigachia dans l'Extrême-Nord | Illustration/DR
Quinze membres de Boko Haram tués à Achigachia dans l’Extrême-Nord | Illustration/DR

Quinze éléments de la secte islamiste Boko Haram ont été tués lundi dans la localité camerounaise d’Achigachia (Extrême-Nord), au cours d’une rude bataille avec le Bataillon des troupes aéroportées (BTAP), a-t-on appris de sources sécuritaires.

On signale également la capture de deux des terroristes par le comité d’autodéfense local, alors que les opérations de ratissage de l’armée, où on ne signalait aucune en vie humaine, étaient toujours en cours en fin de matinée.

Cette offensive jihadiste enrayée intervient alors que Boko Haram a encore fait trois morts parmi les paysans dans la nuit de dimanche à lundi à Madakar, autre localité située à la frontière avec le Nigeria.

L’on note qu’il ne se passe pratiquement plus de jour, depuis un mois, sans que soit signalée une offensive meurtrière de cette organisation terroriste dans l’Extrême-Nord camerounais, alliant désormais les attentats-kamikazes aux incursions nocturnes et autres mines antipersonnel.

Selon les estimations du gouvernement, 1098 civils, 67 militaires et 3 policiers ont perdu la vie entre 2013 et début 2016 à la suite de 315 incursions, 12 accidents sur mines et 32 attentats-suicide attribués à Boko Haram.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz