Cameroun : Quatres médailles aux Jeux africains de la jeunesse – 30/05/2014

Le pays pointait à la 11e place après huit jours de compétition.

Jeudi 22 mai 2014: Ouverture officielle de a deuxième édition des Jeux africains de la jeunesse (Jaj-2014).
Jeudi 22 mai 2014: Ouverture officielle de a deuxième édition des Jeux africains de la jeunesse (Jaj-2014).

Audrey Njepang Njapa (médaille d’argent, judo par équipe) et Jeanne Nkou Malla (bronze, judo par équipe). Les deux athlètes sont les dernières médaillées du Cameroun aux IIes Jeux Africains de la jeunesse à Gaborone au Botswana. Ces deux médailles s’ajoutent à deux précédentes glanées par Audrey Njepnang en individuel (bronze, -78 kg). Elle était d’ailleurs la seule athlète distinguée dans cette discipline, sur les trois autres alignés par le Cameroun. A ce jour, Cédric Patient Feugno (17 ans, -77 kg), reste l’homme qui a offert sa première médaille au Cameroun au Botswana, mais également le seul laurier en or. Très attendu dans ce tournoi, il n’a pas déçu. Cédric Patient Feugno a supplanté ses concurrents ghanéen (argent) et congolais (bronze) en soulevant les barres de 140 Kg en épaulé-jeté et 107 Kg en arraché, pour un total de 247 kg. Le Cameroun pointait à la 11e place avec quatre médailles, après huit jours de compétition. La moisson du Cameroun pourrait s’accroître. Au moment où nous mettions sous presse hier, engagés dans des finales, les résultats de Eager Andeme (100 m dames), El Ousmanou Aboubakar (1500 m messieurs), Loïc Sahazang (taekwondo, 55 kg) et Antoine Marie Adamou (taekwondo, 53 kg), étaient attendus.

Depuis vendredi dernier, 19 athlètes camerounais prennent part à cette compétition. Annoncé dans la Team Cameroon, le tennisman Alain Bertrand Nkalla Nkalla n’a pas pu faire le déplacement pour des raisons administratives. C’est donc à travers cinq disciplines (athlétisme, haltérophilie, judo, karaté, et taekwondo) sur les 21 possibles que le Cameroun s’est illustré. 53 pays y prennent part. La compétition s’achève demain et le Cameroun est assuré de ne pas être classé parmi les meilleurs. D’abord au regard du nombre de disciplines dans lesquels le pays concourait, en plus, au regard de mauvais résultats enregistrés en taekwondo, athlétisme et karaté notamment. Après 2010, le Cameroun (classé 5e ) prend part pour la deuxième fois à ces jeux instaurés en 2009 par l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa). Son but, la promotion de la jeunesse africaine à travers le sport et la culture. La troisième édition est prévue en 2018 en Algérie.

Source : Cameroon Tribune

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz