Cameroun : Quatre enfants grièvement blessés à Fotokol suite à l’explosion d’un obus – 02/04/2015

La triste scène s’est déroulée le mercredi 1er avril 2015 pendant qu’ils jouaient avec l’engin qu’ils ont confondu au jouet.

Selon des informations en provenance de la région de septentrion et précisément de la ville de Fotokol, une partie des habitants de cette ville est en alerte depuis un certain temps. Ceci à cause de l’explosion de l’obus qui a blessé grièvement quatre enfants très tôt le mercredi 1er avril 2015. D’après Guibai Gatama le directeur de publication du journal l’œil du sahel qui a posté cette information sur son mur Facebook. Les enfants se trouvaient non loin de la rivière El beid quand cela s’est produit. Ils ont immédiatement été conduits dans un centre de santé de la place pour des soins intensifs et appropriés.

D’après nos sources, cette explosion a créé une peur bleue aux populations de cette ville du pays qui ont cru à une attaque de Boko Haram. Des soldats alertés sont d’ailleurs descendus sur les lieux de l’incident accompagnés d’une foule de curieux. C’est pendant cette descente qu’ils ont trouvé les enfants gisant dans une mare de sang et les débris de l’obus explosé non loin d’eux. C’est d’ailleurs eux qui ont expliqué aux populations ce qui s’est passé. Même si une enquete a été ouverte, la situation de ces enfants qui seraient « dans un état critique » inquiète d’avantage leurs parents et le reste de la population de Fotokol. Compte tenu de cet accident qui a ameuté toute la ville de Fotokol, tous les parents ont été instruits d’interdire à leurs progénitures de jouer avec des objets inconnus. Car avec la guerre qu’il y a eu dans cette partie du Cameroun des accidents comme celui qui vient de se produire ont des chances de se reproduire si rien n’est fait.

Source : © La Nouvelle Expression

Par Hervé Villard Njiélé

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz